Skip to main content

IRCSET International Mobility Fellowships in Science Engineering and Technology: co-funded by Marie Curie Actions

Article Category

Article available in the folowing languages:

Quand la mobilité internationale profite aux chercheurs expérimentés

Grâce au soutien financier de l'UE, un programme de bourses a été mis en place pour permettre à des chercheurs expérimentés de partir travailler pendant hors d'Irlande pendant un maximum de deux ans. Une phase de retour d'un an permettait aux boursiers de se réintégrer professionnellement en Irlande, en utilisant et en transférant les compétences acquises à l'étranger.

Technologies industrielles

Le projet INSPIRE (IRCSET international mobility fellowships in science engineering and technology: Co-funded by Marie Curie Actions) a permis à des chercheurs expérimentés de bénéficier d'une période de mobilité. Des chercheurs expérimentés de toute nationalité ou lieu de résidence ont pu en bénéficier, pourvu qu'ils aient été formés à la recherche principalement en Irlande et aient au moins 5 ans d'expérience. Ils ont pu choisir l'organisation hôte de leur choix pour les deux phases, ainsi qu'un thème de recherche dans le vaste domaine des sciences, de l'ingénierie et des technologies. Deux appels à candidates pour des bourses INSPIRE ont été lancés en automne, en 2008 et 2009. 138 candidatures ont été reçues de la part de chercheurs expérimentés éligibles, et 50 bourses ont été attribuées. Les boursiers ont sélectionné certaines des institutions de recherche les plus prestigieuses au monde, 45 organisations internationales ayant accueilli au moins un boursier (à l'étranger) et 12 organisations irlandaises 50 boursiers (réintégration). Des symposiums annuels ont été organisés pour aider les boursiers du programme INSPIRE à constituer des réseaux et les conseiller pour la poursuite de leur carrière. Un réseau de boursiers a été créé sur un réseau social afin qu'ils puissent diffuser leurs recherches à grande échelle. Les boursiers ont participé à diverses activités de promotion pour mieux faire connaître leurs recherches. Ils ont ainsi utilisé des sites web comme le réseau social des chercheurs Paperfocus et GP Benchmarks.org un site mettant en vitrine un effort commun pour améliorer l'expérimentation dans la programmation génétique. Une enquête et d'autres informations, publiées dans les rapports intermédiaires et finaux, ont révélé que les boursiers ont retiré d'importants bénéfices de la mobilité et du développement de carrière offerts par le programme. Quelques chercheurs ont interrompu prématurément leur bourse, en raison d'une opportunité d'embauche, mais tous les autres sont arrivés au terme de leur bourse et ont été embauchés. Beaucoup ont obtenu des postes permanents, de pré-titularisation et des postes universitaires supérieurs, soulignant l'intérêt du programme pour le développement de carrière. Les boursiers utilisent l'expérience acquise pour obtenir un financement supplémentaire de leurs recherches ou pour faire carrière en entreprise. La période de mobilité offerte par le programme a ajouté une dimension internationale au parcours professionnel des chercheurs tout en leur donnant l'opportunité d'améliorer leurs compétences et leur expertise. Globalement, la bourse a participé à élargir et approfondir les compétences scientifiques et complémentaires des chercheurs, pour faire progresser leur carrière.

Mots‑clés

Chercheurs expérimentés, mobilité internationale, bourse, science, ingénierie, technologie

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application