Skip to main content

The Future Impact of Security and Defence Policies on the European Research Area

Article Category

Article available in the folowing languages:

De nouveaux horizons pour la recherche européenne dans la sécurité et de la défense

La recherche pour la sécurité et la défense est vitale pour les citoyens de l'UE, mais constitue un thème relativement nouveau de la recherche collaborative européenne. Une étude financée par l'UE a cherché à identifier des moyens de créer un Espace européen de la recherche (EER) dans ce secteur important.

Technologies industrielles

Face aux nombreuses menaces externes apparues depuis le début de ce millénaire, les États membres cherchent de plus en plus à mettre en place une stratégie commune en matière de sécurité et de défense. La politique de sécurité et de défense commune (PSDC) a cherché à faire de l'UE un «acteur crédible et efficace» du maintien de la sécurité mondiale. En interne, l'UE a mis en place diverses politiques anti-terroristes pour protéger ses citoyens des actes de violence. Pour compléter ces politiques par des connaissances, la sécurité et la défense sont devenues des thèmes de recherche du septième programme-cadre (7e PC). Très récente, cette priorité de recherche n'a pas encore été totalement intégrée à l'EER. Le projet SANDERA («The future impact of security and defence policies on the European Research Area») financé par l'UE avait pour but de constituer un EER dédié à la sécurité. SANDERA a conduit des recherches documentaires et réalisé des enquêtes auprès de dizaines de parties prenantes, identifiant les facteurs de l'évolution des relations entre l'EER et les politiques de sécurité et de défense. Il a également conçu un modèle décrivant les interrelations complexes entre l'EER et les politiques de recherche et de développement (R&D) en matière de sécurité et de défense, c'est-à-dire, comment les politiques influencent la recherche et inversement. Les recherches prospectives menées par le projet SANDERA seront utiles aux décideurs politiques et à la recherche pour formuler de bonnes politiques de sécurité et de défense. Elles contribueront à identifier des priorités pour le futur programme Horizon 2020, le successeur du 7e PC.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application