Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des flavanols pour un cœur sain

Un style de vie sain et une bonne nutrition sont essentiels pour la santé. Les résultats de premières études cliniques sur l'alimentation ont montré qu'une alimentation à base de plantes et riche en flavanols, réduit efficacement le risque de morbidité et de mortalité par maladies cardiovasculaires.

Santé

Le projet FLAVIOLA , financé par l'UE, a étudié l'impact de la consommation de flavanols en UE et mis au point des prototypes d'aliments à base de cacao riche en flavanols (CF). Le projet a conduit des études complètes afin d'évaluer pour l'Europe les sources alimentaires ainsi que la prise moyenne habituelle de flavanols, comme l'épicatéchine et la catéchine, ainsi que de leurs oligomères, les proanthocyanidines (PA). Les travaux se sont appuyés sur la base de données FLAVIOLA de composition des aliments (réalisée par des membres du projet), et révélé que le thé, les fruits à pépins (pommes, poires, etc.), les baies, les produits chocolatés et les fruits à noyau sont les principaux responsables de l'apport quotidien de flavanols en UE. En outre, les chercheurs de FLAVIOLA ont comblé des lacunes dans les connaissances sur les flavanols, en concevant et validant des méthodes analytiques innovantes pour évaluer l'absorption, la distribution, le métabolisme et l'excrétion (ADME) des flavanols suite à leur consommation, ainsi que sur l'étude de leurs effets médicaux dans le cadre d'études cliniques rigoureuses sur les régimes et d'enquêtes épidémiologiques basées sur la population. Pour la première fois, une méthode pour l'analyse des CF et des PA dans les aliments a reçu l'agrément de l'AOAC (Association of Analytical Communities). Un autre résultat notable de FLAVIOLA a été la conception à fins d'études cliniques de prototypes standardisés d'aliments contenant des CF, ainsi que des témoins adéquats correspondants (sans flavanol) par le contenu en macro et micro nutriments, la valeur énergétique et les propriétés organoleptiques, apportant ainsi un placebo témoin parfaitement valable. Les résultats de l'étude ont pleinement démontré les avantages des aliments riches en CF sur l'état cardiovasculaire d'homme et de femmes en bonne santé. L'ingestion de CF améliorait notablement des variables de la fonction cardiovasculaire comme la pression du sang dans les artères et leur dilatation sous l'effet de cette pression. Chez les personnes âgées, une alimentation riche en flavanols a contribué à inverser l'augmentation de la tension et la rigidité vasculaire liées à l'âge, améliorant ainsi la circulation du sang. Les chercheurs n'ont pas constaté de variation notable intra et inter individus dans l'AMDE des flavanols pour les populations étudiées, soutenant la possibilité de concevoir des directives d'ingestion de CF à l'échelle de la population. Les travaux du projet FLAVIOLA ont généré des données nouvelles et innovantes, élargissant les connaissances sur les flavanols alimentaires ainsi que de leurs effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. Ces travaux ont donc posé de solides bases pour des recherches futures sur des stratégies innovantes, thérapeutiques et alimentaires, afin d'améliorer la santé cardiovasculaire et de vieillir en bonne santé.

Mots‑clés

Flavanol, santé vasculaire, dilatation médiée par le flux, cacao, proanthocyanidines, intervention alimentaire, anti-inflammatoire

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application