Skip to main content

Integrated tactile surface actuator design

Article Category

Article available in the folowing languages:

Améliorer les performances des systèmes optiques

Des scientifiques ont associé leur expertise pour travailler à des systèmes de matériaux 'intelligents' (des élastomères diélectriques) destinés à l'optique adaptative.

Technologies industrielles

Le projet INTERACT («Integrated tactile surface actuator design») avait initialement pour but de concevoir une nouvelle interface haptique grâce à des formes et des topologies programmables. L'utilisateur pourrait ainsi toucher des objets ressortant des surfaces d'interaction, éventuellement avec un retour de force. L'aspect haptique serait géré par des actionneurs faits d'élastomères diélectriques, créant la sensation tactile en appliquant des forces sur la peau. Cependant, lorsque le projet INTERACT a reçu le financement de l'UE, son objectif est passé à l'optique adaptative. Les scientifiques ont été déplacés au Philips Research Optics Group. Ils ont associé une conception orientée vers l'utilisateur, la modélisation par éléments finis et l'expertise sur les actionneurs faits d'élastomères diélectriques, pour mettre au point de nouvelles applications dans le domaine de l'optique adaptative. Le projet s'est traduit par de nombreuses publications, démonstrations et dépôts de brevets.

Mots‑clés

Système optique, matériau intelligent, élastomère diélectrique, optique adaptative, actionneur pour surface tactile

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application