Skip to main content

Ethics in Public Policy Making: The Case of Human Enhancement

Article Category

Article available in the folowing languages:

L'éthique de la S&T dans la valorisation du potentiel humain

Des chercheurs européens ont exploré les aspects éthiques des sciences et de la technologie (S&T), notamment par rapport à leur lien à l'amélioration physique dans le sport.

Changement climatique et Environnement

Grâce au soutien financier de l'UE, les membres du projet EPOCH («Ethics in public policy making: the case of human enhancement») ont appliqué une approche complète pour identifier des développements controversés dans les sciences, les technologies, la société et la gouvernance associée. L'un des principaux objectifs était de proposer des conseils et des options stratégiques pour les activités de gouvernance menées en Europe, et de faire des propositions concernant les politiques publiques relatives à certaines technologies d'amélioration. L'amélioration humaine (ou valorisation du potentiel humain) désigne toute modification visant à améliorer ses performances par des moyens scientifiques ou technologiques. Pour obtenir de nouvelles informations sur le rôle de l'expertise éthique dans la prise de décision politique européenne dans les sciences et technologies, l'équipe du projet a effectué des analyses comparatives des cadres actuels de gouvernance et de normalisation aux niveaux européen et national. Dix institutions partenaires issues du Canada, de Singapour et d'États membres de l'UE ont représenté une participation forte et essentielle, intégrée dans un cadre plus large de gouvernance réfléchie et pluridisciplinaire. Le projet s'est consacré à plusieurs domaines de recherche: le discours universitaire, politique et public; le paysage institutionnel de conseil en politique éthique et l'expertise multidisciplinaire requise; les procédures et mécanismes d'une gouvernance participative, sociale et réfléchie des sciences et technologies; les difficultés spécifiques liées à l'éthique et à la gouvernance associées à l'utilisation des nouvelles technologies pour améliorer le potentiel humain. Les résultats tangibles obtenus jusqu'à présent par les institutions participantes sont une ébauche de rapport sur la gouvernance et une étude initiale des associations et organisations européennes et internationales impliquées dans les conseils éthiques relatifs aux sciences et technologies émergentes. En outre, l'équipe a rédigé un rapport sur les approches participatives et délibératives, et sur les activités participatives dans le domaine de la gouvernance des sciences et technologies, ainsi qu'une présentation de l'état des lieux et de l'application de certaines technologies d'amélioration. Des informations ont aussi été rassemblées sur les politiques relatives à certains problèmes liés à la valorisation du potentiel humain et sur les développements en matière de gouvernance. Outre ces résultats (ainsi que le site web du projet, les newsletters et les conclusions de recherche produits la première année), les activités EPOCH devraient avoir un impact important dans divers domaines. Il aidera aussi à renforcer et soutenir les communautés politiques et scientifiques européennes confrontées à des problèmes de normes et de réglementations associés aux nouvelles technologies. Les résultats du projet contribueront à intégrer ces technologies dans une société de la connaissance démocratique, efficace et ouverte.

Mots‑clés

Éthique, valorisation du potentiel humain, science et technologie, stimulation physique, politique publique

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application