Skip to main content

Advanced Methodologies for the Determination of the Lability of Trace Metals and Their Application to Contaminated Soils

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une meilleure évaluation des risques pour les sols pollués

De grandes superficies de sols en Europe occidentale sont polluées par des métaux lourds suite à de nombreuses activités minières, industrielles et de transformation de minéraux. Des scientifiques ont fait appel à des techniques perfectionnées pour évaluer les risques avec plus d'exactitude.

Changement climatique et Environnement

Les méthodes actuelles d'extraction des métaux lourds sont simples et ne peuvent évaluer la proportion des métaux présents qui est effectivement transférable vers un milieu aqueux en tant qu'ion. La fraction labile est un indicateur de risque plus sérieux, plus que la concentration totale du sol, et peut varier considérablement en fonction d'un nombre de facteurs. Étant donné la toxicité associée à de petites quantités de métaux lourds, une évaluation précise est essentielle pour assurer la sécurité. Le projet MEDEA a été lancé avec le soutien de l'UE pour étudier l'utilisation de l'une des méthodologies les plus sophistiquées, la dilution d'isotope. Les scientifiques ont appliqué la dissolution d'isotope aux types de sols pollués dans des études de cas régionales. Ils ont aussi testé sa capacité à évaluer le contenu labile en métaux lourds dans les cendres volantes provenant de la combustion du charbon. Ils se sont intéressés au plomb, au zinc et au cadmium. Le bassin de Rookhope est une région de mines de plomb depuis l'époque romaine. L'équipe a identifié le meilleur modèle d'absorption de plomb par l'herbe et la bruyère et a également démontré que la combustion contrôlée des champs de bruyère recycle le plomb au sein du système sol-plante. Les résultats de MEDEA seront utiles aux propriétaires de bétail et à la gestion des tétraoninés. À titre de comparaison, d'autres sources de pollution comme les stations d'épuration, les centrales électriques et les stations-service à essence de plomb ont pollué le bassin hydrographique de la rivière Trent. L'équipe a confirmé les bénéfices d'une mesure de la réserve labile de métaux pour prédire les concentrations métalliques en solution. De manière intéressante, le plomb d'essence accumulé est très élevé dans certains sols malgré l'interdiction de l'utilisation de l'essence au plomb publiée en 2000. MEDEA a inclus la première application de tests de dilution d'isotope pour évaluer la réactivité des éléments dans les produits industriels dérivés comme les cendres volantes. Les métaux se sont avérés peu réactifs, et le vieillissement n'avait que peu d'effet sur leur labilité. L'extraction EDTA serait une méthode rapide, abordable et analogue aux essais de dilution d'isotope pour tester la labilité métallique. Le projet MEDEA a apporté d'importantes informations sur les facteurs affectant la labilité des métaux lourds et leur réactivité, dans le sol et dans les cendres volantes. Les métaux lourds présentent un risque important pour la santé publique, que les travaux de MEDEA contribueront à réduire.

Mots‑clés

Métaux lourds, évaluation de la présence de métaux, sol, exploitation minière, activités industrielles, extraction de métaux lourds, fraction labile, dilution d'isotopes, sol pollué, cendres volantes, ingestion de plomb, combustion de bruyère, exploitatio

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application