CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

New high-quality mined nanomaterials mass produced for plastic and wood-plastic nanocomposites

Informations projet

N° de convention de subvention: 263946

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Octobre 2010

  • Date de fin

    31 Decembre 2013

Financé au titre de:

FP7-NMP

  • Budget total:

    € 3 750 709,40

  • Contribution de l’UE

    € 1 494 447,60

Coordonné par:

TEKNOLOGIAN TUTKIMUSKESKUS VTT

Français FR

L'intégration de la production et du post-traitement

La production en masse de nanoparticules fonctionnalisées (NP), directement par le secteur minier, devrait stimuler un secteur important pour de nombreux pays. Elle accélérera également la livraison de matériaux bruts aux entreprises utilisant des nanoparticules fonctionnalisées.

Technologies industrielles
© Thinkstock

Le projet MINANO («New high-quality mined nanomaterials mass produced for plastic and wood-plastic nanocomposites»), financé par l'UE, s'est attaché à améliorer la coopération entre les producteurs de nanoparticules et les fabricants de produits finis. Le projet a rapproché des partenaires disposant du savoir-faire, des formulations et des techniques de traitement en matière de produit fini, et surtout capables de garantir une source fiable de nanomatériaux bruts Les scientifiques ont mis au point des nanoparticules et des nanocomposants de grande qualité, qui peuvent être intégrés aux processus actuels de production de masse, au bénéfice du secteur minier. MINANO s'est particulièrement intéressé au polypropylène (PP) pour les nanocomposites plastiques et au polychlorure de vinyle (PVC) pour les nanocomposites bois-plastique. Il a utilisé de la mousse de polystyrène comme matrice pour les éléments d'isolation thermique destinés aux immeubles. Les produits fabriqués en Europe ont été complétés par des nanoparticules fonctionnalisées produites au Mexique. Les chercheurs ont amélioré les propriétés ignifugeantes des composites PP et PVC-bois. D'autre part, ils ont renforcé la protection du PP contre les ultraviolets, et réduit le jaunissement et les anomalies de surface par rapport à l'utilisation du Tinuvin 326, un anti-UV commercialisé. L'ajout de diverses nanoparticules fonctionnalisées a amélioré de plusieurs façons l'isolation thermique des immeubles à base de mousse de polystyrène. La surface des produits exposée aux UV s'est avérée plus stable et disposant de propriétés antimicrobiennes et antifongiques. L'association de nouvelles nano-fonctionnalités permettra le développement de nouveaux types de plastiques fonctionnels, ainsi que de toutes nouvelles possibilités pour les nanocomposites bois-plastiques. À long terme, le secteur minier et les fabricants de produits finis évolueront vers un fonctionnement de haute technologie. En intégrant des nanoparticules fonctionnalisées directement dans les processus de production de masse du secteur minier, MINANO contribue à une production durable et sûre ainsi qu'à l'utilisation des nanotechnologies dans l'ensemble du secteur. Les résultats du projet devraient généraliser l'adoption de ces techniques dans de nombreux autres secteurs industriels.

Mots‑clés

Nanoparticules fonctionnalisées, nanoparticules, secteur minier, nanomatériaux venant des mines, plastique, bois-plastique, polypropylène, polychlorure de vinyle, mousse de polystyrène

Informations projet

N° de convention de subvention: 263946

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Octobre 2010

  • Date de fin

    31 Decembre 2013

Financé au titre de:

FP7-NMP

  • Budget total:

    € 3 750 709,40

  • Contribution de l’UE

    € 1 494 447,60

Coordonné par:

TEKNOLOGIAN TUTKIMUSKESKUS VTT