Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Soulager le trafic sur les autoroutes de l'information

Le projet MIWAVES financé par l'UE vise à alléger l'engorgement des données sur les réseaux de téléphonie mobile surchargés d'Europe en explorant (et en exploitant) de nouvelles technologies radio.

Aucune autre technologie axée sur les biens de consommation n'a autant progressé en un espace de temps aussi court que la téléphonie mobile. Aujourd'hui, les smartphones sont utilisés pour la vidéo en continu, pour accéder aux médias sociaux et pour réaliser toutes sortes de fonctions. Par ailleurs, le trafic mondial des données mobiles devrait considérablement augmenter au cours de la prochaine décennie, exerçant ainsi une pression accrue sur l'infrastructure réseau en place. C'est la raison pour laquelle le projet MIWAVES, financé par l'UE, a été lancé au début de janvier 2014. Son objectif est de permettre aux réseaux mobiles de désengorger les principaux noeuds de trafic de données en ouvrant une nouvelle bande passante; un peu comme si on débloquait un embouteillage en ouvrant une nouvelle voie sur une autoroute. Afin d'y parvenir, cette initiative d'une durée de trois ans soutient le développement de futures infrastructures de réseau qui accéléreront le flux d'informations et faciliteront l'interopérabilité entre les technologies de réseau à large bande sans fil, filaire et mobile. L'essentiel, selon l'équipe du projet, est de se concentrer sur ce que l'on appelle les technologies à ondes millimétriques (ondes mm) qui permettront aux utilisateurs mobiles de la prochaine génération de profiter de débits de données plus rapides. MIWAVES, en partie financé par le 7e programme-cadre (7e PC) de la Commission européenne, s'inscrit dans l'objectif «Réseaux du futur». Il a donc été mis en place pour démontrer de quelle façon ce spectre d'ondes mm disponible pouvait être exploité au maximum, de quelle façon les technologies à ondes millimétriques de niveau standard ou avancé pouvaient fournir un accès rapide aux données et contribuer ainsi à soutenir la croissance du trafic. Le projet examinera également le potentiel commercial de cette technologie, en partie en réunissant des acteurs de l'industrie et des chercheurs européens dans le domaine des communications sans fil. Par ailleurs, l'équipe du projet veillera à ce que l'industrie des TIC de l'Europe reste à l'avant-garde de l'innovation, notamment en ce qui concerne les futurs réseaux mobiles à large bande. MIWAVES devrait avoir un impact majeur sur la prochaine génération des réseaux sans fil. Le déploiement de la technologie à ondes millimétriques dans les zones à forte concentration urbaine améliorera non seulement l'accès, mais aussi l'efficacité énergétique grâce à l'usage de points d'accès basse puissance utilisant la bande millimétrique du spectre. En effet, MIWAVES pourrait jouer un rôle décisif dans la préparation de l'Europe à l'arrivée du 5G (ce qu'on appelle la 5e génération des réseaux mobiles). Ce terme désigne la prochaine phase majeure des normes applicables aux télécommunications mobiles, allant au-delà de la norme 4G actuelle, et qui devrait voir le jour peu après 2020. Les spécifications de la 5G n'étant pas encore bien définies, le projet MIWAVES est vraiment à la pointe dans ce secteur. Fournir un système ininterrompu de communication mobile sans fil à large bande afin de faciliter les échanges de contenus par le biais de l'Internet du futur constitue un objectif majeur de l'Agenda numérique pour l'Europe, et ce projet apporte un soutien approprié. En anticipant simplement l'augmentation des niveaux actuels du trafic des données mobiles, MIWAVES contribuera à s'assurer que les utilisateurs des réseaux européens continuent à profiter d'un accès rapide et fiable à l'information. Pour plus d'informations, veuillez consulter: MIWAVES http://www.miwaves.eu/ Fiche d'informations du projet: http://cordis.europa.eu/project/rcn/189113_en.html

Pays

France