CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Actualités

Français FR

Projet du mois: De nouvelles découvertes montrent que toutes les cellules immatures ont la capacité de se différencier en cellules souches

Toutes les cellules de l’intestin fœtal ont le potentiel de se différencier en cellules souches, conclut une nouvelle étude publiée dans la revue «Nature» et menée à la Faculté de médecine et de sciences de la santé de l’Université de Copenhague, l’un des partenaires du projet INTENS (INtestinal Tissue ENgineering Solution), financé par l’UE. Les chercheurs ont découvert que le développement de cellules intestinales immatures n’est pas prédéterminé, mais plutôt qu’il est influencé par l’environnement immédiat des cellules dans les intestins.

© ustas7777777, Shutterstock

Tout au long de la vie, les cellules souches maintiennent les organes de l’organisme et elles sont également capables de réparer des lésions tissulaires mineures. Une meilleure compréhension des facteurs qui déterminent si une cellule immature se transformera ou pas en une cellule souche peut donc s’avérer utile pour générer des cellules souches destinées au traitement et à la transplantation. Pour plus d’informations, veuillez consulter: • https://healthsciences.ku.dk/newsfaculty-news/2019/05/surprising-research-result-all-immature-cells-can-develop-into-stem-cells/http://www.intens.info/https://www.researchgate.net/publication/333118821_Tracing_the_origin_of_adult_intestinal_stem_cells «Nous avons acquis une meilleure compréhension des mécanismes qui régissent la transformation des cellules intestinales immatures en cellules souches. Nous espérons que nous serons capables d’utiliser ces connaissances pour améliorer le traitement de plaies non cicatrisantes, comme celles des intestins. Jusqu’à présent, la seule chose que nous pouvons toutefois affirmer est que les cellules de l’appareil digestif possèdent ces caractéristiques. Cependant, nous estimons qu’il s’agit d’un phénomène généralisé dans le développement des organes fœtaux.» - Professeur Kim Jensen, Centre de recherche et d’innovation en biotechnologie, Université de Copenhague, partenaire du projet INTENS Si vous souhaitez voir votre projet publié dans la rubrique «Projet du mois» d’une de nos prochaines éditions, veuillez nous envoyer un courrier électronique à l’adresse editorial@cordis.europa.eu en nous précisant les raisons!

Pays

Royaume-Uni