Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Favoriser l'égalité des genres par des transformations structurelles dans les sciences

La gestion des ressources humaines dans les institutions de recherche représente l'obstacle le plus important en matière d'égalité des genres. Une équipe de l'UE a abordé cette question afin de garantir un avenir plus ouvert pour les chercheuses.

Société

Le projet STAGES (Structural transformation to achieve gender equality in science) a ainsi ciblé des changements structurels et une gestion sensible à cette question à tous les niveaux organisationnels. Pour obtenir ces résultats, le consortium du projet a mis en place divers plans d'autoévaluation dans les institutions de recherche et les universités de plusieurs pays comme le Danemark, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas et la Roumanie. Ces initiatives étaient centrées sur un environnement accueillant pour les femmes, la promotion d'une science sensibilisée aux problèmes de genre et sur le leadership féminin dans le domaine scientifique. Ces travaux ont tiré parti des progrès et des opportunités promues par la stratégie de changement structurel initiée par la Commission européenne en 2011 et qui a marqué un tournant dans la lutte contre l'inégalité des sexes dans le domaine scientifique. Tous les plans d'action étaient axés sur le développement ultérieur du concept d'égalité institutionnelle des genres et la promotion du changement dans la culture organisationnelle et les comportements formels et informels. Plusieurs de ces activités comprenaient par exemple la mise en place de canaux de communications entre les acteurs concernés afin de partager expériences et connaissances ou de fournir une assistance technique pour la mise en place et l'évaluation de plans d'action. Les partenaires du projet ont élaboré différentes formations sur le genre pour les leaders, des quotas de genre pour les conseils d'administration et une Journée de la Femme chercheur. Toutes les organisations participantes ont adopté un plan de viabilité garantissant que les actions initiées durant le projet STAGES seront poursuivies après son achèvement. Plusieurs d'entre elles ont déjà intégré ces actions dans leurs pratiques courantes, d'autres les ont exploitées pour renforcer l'égalité des genres et la diversité en leur sein. Les partenaires du projet ont travaillé à une meilleure compréhension de la dynamique entourant ces efforts de changement structurel grâce à l'analyse, le suivi et l'évaluation des processus initiés dans chaque organisation. Ces efforts ont débouché sur un ensemble de directives soutenant les transformations structurelles dans les établissements de recherche. Ces directives couvrent sept domaines principaux: la collecte de données et le suivi de l'égalité des genres; la mobilisation des leaders; la politique et l'institutionnalisation; le réseautage et autonomisation des femmes pour agir; l'intégration du genre dans l'éducation et la recherche; et enfin, la communication et la visibilité. La mise en réseau des travaux, leur diffusion et toutes les activités de communication publique ont permis de mettre en lumière ces travaux, d'établir un échange avec d'autres projets connexes de financement européen et de promouvoir les directives. Les autres activités incluaient également la parution d'une lettre d'information et l'organisation d'une conférence à mi-parcours et d'une autre lors de l'achèvement du projet. Les résultats du projet sont disponibles sur le site internet de STAGES. Les efforts déployés à la fois par les membres du projet et par les organisations participantes favorisent et permettent ainsi un changement structurel promouvant l'égalité des sexes dans le domaine scientifique et les institutions de recherche européennes. Cette évolution permettra d'accroître la participation des femmes et leur avancement dans les carrières de la recherche et ce, à tous les niveaux organisationnels, tout en contribuant à élever la qualité d'ensemble de la recherche en Europe.

Mots‑clés

Transformations structurelles, institutions de recherche, égalité des genres, science, chercheuses

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application