Skip to main content

Innovative materials solutions for Transport, Energy and Biomedical sectors by strengthening integration and enhancing research dynamics of KMM-VIN

Article Category

Article available in the folowing languages:

Rapprocher la science des matériaux avec l'industrie

Rapprocher la science des matériaux avec l'industrie

Énergie

L'AISBL (association internationale sans but lucratif) KMM-VIN (European Virtual Institute on Knowledge-based Multifunctional Materials) résulte d'un projet dédié financé par le sixième programme-cadre (6e PC) de la Commission européenne. Elle visait principalement les matériaux plurifonctionnels pour les transports et la biomédecine. Le financement de l'UE du projet INNVIN a permis aux chercheurs d'améliorer la viabilité financière du KMM-VIN et d'élargir sa portée au-delà du secteur de l'énergie. Les partenaires du projet veulent aider ce vaste partenariat transnational à adopter une stratégie plus efficiente, tournée vers l'industrie. Le KMM-VIN s'intéresse principalement aux transports, à l'énergie et à la biomédecine, car son expertise a atteint la masse critique dans ces secteurs. Pour mieux répondre aux besoins de ces secteurs, il transforme la structure de recherche initiale, universitaire et basée sur les catégories de matériaux sophistiquées. Désormais elle se compose de groupes de travail visant les matériaux sophistiqués pour les trois secteurs, ainsi que la modélisation des matériaux. Pour atteindre les objectifs du projet, un ensemble d'actions a été proposé. Il s'agit d'évaluer les technologies requises par les trois secteurs, d'actualiser le contenu de la base de données, de diffuser les résultats du KMM-VIN à travers les ateliers industriels et les cours de formation spécialisée, et de recruter des membres auprès des entreprises. L'enquête INNVIN a apporté de nombreuses informations sur les besoins technologiques. Ces informations ont été obtenues grâce aux réponses au questionnaire INNVIN, mais aussi par l'analyse des calendriers stratégiques de recherche (SRA) des plateformes technologiques européennes (ETP) concernant les trois secteurs. Le partenariat a utilisé les enregistrements fournis par ses membres pour actualiser la base de données, avec des informations concernant l'expertise des membres et le traitement des matériaux dans les laboratoires du KMM-VIN. Afin de rapprocher le KMM-VIN de l'industrie, on a fait appel à des visites en entreprise et à des initiatives pour attirer de nouvelles entreprises dans le partenariat. À ce jour, 30 institutions ont rejoint l'institut. En outre, des membres du projet ont présenté la stratégie KMM-VIN sur le site web ainsi que lors de conférences. L'une des principales priorités reste l'élargissement des activités de recherche et développement, ainsi que leur coordination appropriée au sein des groupes de travail, avec la participation d'entreprises. Ceci devrait attirer de nouveaux membres, renforçant l'intégration du partenariat et dynamisant les activités de recherche.

Mots‑clés

Science des matériaux, industrie, matériaux sophistiqués, transport, énergie, biomédecine

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application