Skip to main content

Urban Sensing through User Generated Contents

Article Category

Article available in the folowing languages:

Comment les réseaux sociaux peuvent aider les planificateurs urbains

Un système innovant pour contrôler les résaux sociaux pour des commentaires liés aux espaces et services publics peut aider les autorités civiles à évaluer les opinions des citoyens et à répondre avec une meilleure planification et une meilleure gestion.

Économie numérique

Les planificateurs urbains, les responsables et les autres autorités doivent savoir comment les citoyens utilisent et réagissent aux espaces publics pour soutenir la gestion et la planification urbaines. Les méthodes de collecte d'informations traditionnelles, telles que les enquêtes ou les observations, peuvent être fastidieuses, coûteuses et limitées dans certains aspects. En gardant à l'esprit que de nombreuses personnes offrent leur avis sur les réseaux sociaux, comme Twitter et Facebook, le projet financé par l'UE URBAN SENSING (Urban Sensing through User Generated Contents) propose une alternative intelligente. Le projet composé de six membres a créé un logiciel de fouille de texte pour récolter du contenu créé par l'utilisateur pour extraire et analyser des réponses aux espaces publics et services. Le système offre des fonctions de cartographie et de suivi des réactions dans le temps, dont sont dépourvues les autres méthodes d'analyse. Les informations complètes, réparties par lieu et profil d'utilisateur peuvent aider les autorités civiles à répondre au retour du public via un meilleur design et une meilleure planification. Pour atteindre ses objectifs, le consortium a développé une solution logicielle qui portait sur la collecte de données à partir de sources des médias sociaux, outre les annotations et l'indexation. Il a ensuite travaillé sur la recherche et l'analyse des données obtenues, y compris le filtrage et l'agrégation. L'équipe a défini les indicateurs nécessaires pour filtrer les données du public, identifiant les scénarios d'utilisation et les exigences. Les travaux ont également inclus l'identification des ensembles de données principaux, l'implémentation de collecteurs de données pour trois plateformes de médias sociaux et l'installation de CartoDB – un moteur de visualisation et de renseignement de localisation qui transforme les données en informations. Le résultat final était un système capable de chaluter les médias sociaux pour des commentaires et d'analyser les réponses à certains lieux ou évènements. Outre le fait qu'il devrait améliorer les services publics, le système offrira une opportunité commerciale aux PME européennes. À court terme, la découverte des tendances urbaines et la visualisation des informations aideront à concevoir de meilleures villes, à organiser des évènements, à attirer les bons investisseurs ainsi qu'à soutenir le géomarketing et à planifier l'avenir.

Mots‑clés

Planificateurs urbains, gestion urbaine, planification urbaine, espaces publics, médias sociaux, URBAN SENSING

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application