Skip to main content

Monitoring forest degradation using terrestrial lidar and satellite images

Article Category

Article available in the folowing languages:

Améliorer les outils de surveillance de la déforestation

Un projet de recherche coordonné entre l'Australie, l'Europe et les États-Unis a conduit à de nouveaux outils et modèles pour estimer la déforestation et la dégradation des forêts dans le temps.

Changement climatique et Environnement

La quantité de données biophysiques obtenues par satellite a considérablement augmenté ces dernières années, ainsi que la demande pour des données. On a notamment besoin de meilleures données sur la déforestation, avec une plus large couverture spatiale et temporelle. Le projet STRUCCHANGE («Monitoring forest degradation using terrestrial lidar and satellite images»), financé par l'UE, a amélioré l'évaluation de la déforestation et de la dégradation des forêts. Il s'est appuyé sur de récents progrès dans la technologie laser ainsi que sur des techniques d'observation de la Terre. Les chercheurs ont utilisé un scanner laser au sol (un lidar) afin de mettre au point une nouvelle technique pour mesurer la structure de la canopée. Elle apporte des informations plus exactes sur la biomasse forestière et d'autres attributs. Ensuite, les chercheurs ont conçu un nouveau cadre de modélisation afin d'étudier les relations entre les attributs de la canopée mesurés par le lidar et les données satellite. L'ensemble leur a permis d'évaluer la déforestation. Cependant, les chercheurs ont constaté que cette méthode ne tenait pas compte des variations saisonnières de la canopée. Ils ont donc développé l'algorithme BFAST pour intégrer les variations saisonnières à l'évaluation de la déforestation. Les résultats des travaux sont disponibles sur le site web du projet. Les travaux de STRUCCHANGE ont été bien accueillis par les scientifiques et ont attiré beaucoup d'intérêt au niveau international. Plus particulièrement, Google est en cours d'intégration des résultats du projet dans un outil de surveillance de perturbation forestière mondiale sur sa plateforme Google Earth.

Mots‑clés

Déforestation, outil de surveillance, dégradation des forêts, données biophysiques, lidar terrestre, images satellite, technologie laser, observation de la terre, biomasse forestière

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application