Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Ouvrir la voie de la coopération transnationale pour renforcer la recherche européenne dans les transports

Une initiative de l'UE a étendu la coopération internationale dans les transports en impliquant de nouveaux acteurs.

Technologies industrielles

Un précédent projet avait pour objectif de coordonner et améliorer la coopération entre les Points de contact nationaux (PCN) du septième programme-cadre (7e PC) concernés par les transports. Le projet ETNA PLUS (European transport network alliance), financé par l'UE, a entrepris de s'appuyer sur ces résultats et de viser des objectifs encore plus ambitieux conformes aux nouvelles priorités des initiatives Europe 2020 et Union de l'innovation. Son but principal était de favoriser l'innovation en matière de coopération transnationale dans le secteur des transports, et notamment d'encourager la participation de nouveaux acteurs et régions aux projets de l'UE. Les partenaires du projet ont mis en place une base de données de cartes des financements afin que les utilisateurs puissent identifier les sources de financement adaptées à la recherche et à l'innovation (R&I) dans les transports. L'outil Web interrogeable a été mis à jour régulièrement pour intégrer les nouveaux programmes et initiatives de financement et les opportunités de financement des dettes et de capitaux propres. L'équipe du projet ETNA PLUS a analysé les stratégies de R&I dans les transports mises en œuvre dans les pays industrialisés et la façon dont elles favorisent ou freinent la coopération transnationale. Ces travaux ont débouché sur la production d'un manuel définissant les bonnes pratiques des stratégies européennes de R&I dans les transports ainsi que les obstacles rencontrés. Il s'adresse aux PCN des États membres qui souhaitent intensifier leurs activités par le biais d'une coopération transnationale en R&I dans les transports. Pour aider à mettre en place une coopération internationale, renforcer les PCN des transports et améliorer l'expertise des chercheurs, l'équipe du projet a organisé une série d'activités de formation, développement personnel et constitution de réseau. Au final, l'équipe a organisé 11 évènements de courtage, produit 12 fiches d'information sur les programmes et activités de l'initiative Horizon 2020 (H2020) et mis en place 8 sessions de formation et 5 wébinaires sur H2020. Un programme de jumelage a permis de mettre en place un soutien individualisé, d'échanger les meilleures pratiques et d'assurer la formation sur poste des PCN débutants. Le projet a largement assuré la promotion de ses résultats aux niveaux européen, national et régional. Plus de 70 présentations ont été données à l'occasion d'évènements proposant un large éventail d'activités multidisciplinaires liées aux transports. Le projet ETNA PLUS devrait renforcer l'innovation dans les transports transnationaux. Les nouveaux acteurs qui apparaîtront pourront coopérer à de futurs projets européens dans le secteur.

Mots‑clés

Coopération transnationale, recherche sur les transports, points de contact nationaux, ETNA PLUS, réseau de transport

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application