Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La Suède et la Belgique favorables à l'observation du changement

L'étude des aspects positifs et négatifs de l'innovation technologique et des effets de la nouvelle économie est une démarche essentielle et digne d'intérêt, a déclaré Anna Ekström, Secrétaire d'Etat suédoise à l'Industrie, à l'Emploi et aux Communications, lors d'une visite à...

L'étude des aspects positifs et négatifs de l'innovation technologique et des effets de la nouvelle économie est une démarche essentielle et digne d'intérêt, a déclaré Anna Ekström, Secrétaire d'Etat suédoise à l'Industrie, à l'Emploi et aux Communications, lors d'une visite à la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail le 6 juin. L'Observatoire européen du changement est l'une des principales initiatives de la Fondation et répond, par sa création, à la demande de la Commission européenne, des Présidences française et suédoise de l'Union en faveur d'une meilleure information sur le changement industriel, et notamment l'évolution économique, financière, technologique, territoriale et sociale dans l'Union européenne. Mme Ekström, qui, dans le cadre de la Présidence suédoise, accorde tout son soutien à l'Observatoire, se félicite également de l'annonce de l'organisation, par la Présidence belge, d'une conférence qui se tiendra à Bruxelles et qui s'adressera aux parties prenantes de l'Observatoire. L'établissement d'un grand portail Web qui permettra d'accéder à des sites Web et à des bases de données connexes, ainsi qu'à des études concernant les principaux changements dans ce domaine, compte parmi les projets de développement de l'Observatoire.

Pays

Suède