Skip to main content

Trusted Vessel Information from Trusted On-board Instrumentation

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des systèmes de notification des navires plus sûrs pour la sécurité maritime

De nouvelles solutions de sécurité sont en cours de développement pour réduire ou éliminer les menaces visant les systèmes de notification embarqués des navires.

Économie numérique
Transports et Mobilité
Alimentation et Ressources naturelles
Sécurité

Le contrôle et la surveillance maritimes dépendent largement des systèmes de notification des navires, qui sont à la merci d'utilisateurs malveillants ou criminels. Le secteur maritime doit impérativement se protéger de ces attaques car des méthodes peu coûteuses sont aujourd'hui disponibles pour pirater ces systèmes. Dans ce contexte, le projet TRITON (Trusted vessel information from trusted on-board instrumentation), financé par l'UE, a travaillé à améliorer l'équipement embarqué dans les systèmes d'information. Il s'agit des systèmes de surveillance des navires, des systèmes d'identification automatique et des appareils d'identification et de suivi à longue portée. Pour atteindre ses objectifs, l'équipe du projet a développé un récepteur pour système mondial de positionnement par satellite à la fois plus robuste et plus sécurisé, capable de résister aux attaques par brouillage et usurpation d'identité. L'équipe a également amélioré la communication à très haute fréquence entre les navires et avec les stations terrestres pour renforcer la sécurité et la fiabilité des communications. L'équipe de TRITON a également analysé les systèmes de reporting haute technologie, évalué les risques potentiels et étudié la législation applicable. Elle a identifié et évalué les menaces pour déterminer les spécifications de conception et mettre au point un équipement plus performant. Après avoir analysé les meilleurs moyens de détecter le brouillage et de limiter le spoofing, l'équipe a proposé des solutions de sécurité réalisables et viables en vue de les intégrer aux navires. Vers la fin du projet, l'équipe a testé de nouvelles solutions haute technologie susceptibles de prévenir efficacement les interférences intentionnelles et les attaques. Elle a créé un prototype de la preuve de concept en s'appuyant sur une campagne d'essais organisée au Centre commun de recherche (CCR) de la Commission européenne à Ispra, en Italie. Parmi ses résultats finaux, le projet a proposé des lignes directrices ayant pour but de faire progresser l'élaboration des politiques et les réglementations en tenant compte des nouvelles applications maritimes et de leurs avantages. Avec des systèmes de surveillance et de sécurité plus sûrs, le contrôle maritime civil et commercial devrait devenir beaucoup plus efficace.

Mots‑clés

Maritime, surveillance, TRITON, systèmes de notification des navires, brouillage, usurpation d'identité

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application