Skip to main content

Transitioning towards Urban Resilience and Sustainability

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des outils intégrés pour des villes plus faciles à vivre

Un projet européen a introduit plusieurs nouvelles solutions afin de vivre durablement en ville.

Économie numérique
Changement climatique et Environnement
Société
Recherche fondamentale

Plus de la moitié des êtres humains vivent en ville et ce chiffre continue d'augmenter. Toutefois, les villes affectent leurs résidents et l'environnement au sens large. Il est donc difficile de limiter l'impact tout en trouvant l'équilibre pour chacun. Le projet TURAS (Transitioning to urban resilience and sustainability), financé par l'UE, travaille avec les parties prenantes pour résoudre les problèmes de durabilité. Les partenaires du projet ont mis au point, partagé et testé de nouvelles idées en vue de favoriser la résilience urbaine. L'équipe a créé plusieurs outils de planification, des études de cas comprenant des expériences sur les espaces verts en ville et des mécanismes précis pour la gestion adaptative. Au total, 85 solutions ont été présentées dans 4 catégories de produits: outils, projets de transition intégrés, stratégies pilotes et stratégies localisées. Le groupe a traité l'adaptation au changement climatique et la migration, la construction d'infrastructures écologiques et la croissance urbaine. Dix zones urbaines ont combiné, adapté, mis en œuvre et testé les outils TURAS. Il s'agissait notamment de constituer un espace interactif où partager les ressources entre les locaux, utiliser l'énergie intelligente et promouvoir les communautés durables et résilientes. Pour des villes plus écologiques et moins laissées à l'abandon, des solutions inspirées de la nature ont été construites dans des espaces urbains difficiles, en ré-exploitant d'anciens bâtiments et incubateurs en vue d'une agriculture péri-urbaine. Les pilotes sont des projets types déployés dans les zones urbaines participantes à l'échelle européenne, dont la Bulgarie, l'Espagne, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Slovénie et le Royaume-Uni. Les projets ont porté sur de nombreux thèmes, de la gestion à la conception de la côte de Barking (Angleterre) en passant par la découverte de ressources communautaires à Dublin (Irlande). Les programmes énergétiques localisés, la gestion des déchets biologiques et la mise en place d'un tableau Twitter afin de favoriser la collaboration des parties prenantes en matière d'infrastructure écologique font partie des résultats. Des outils d'analyse pratiques, des méthodes de traitement, des outils favorisant l'engagement des communautés et des lignes directrices pour la mise en œuvre aident les villes à relever un grand nombre de défis urbains. Il s'agit notamment de l'adaptation au changement climatique grâce à la gestion des inondations et l'infrastructure écologique, ainsi que des lignes de conduite pour le suivi d'une expansion urbaine sans précédent. TURAS a rapproché un grand nombre d'intervenants pour un aménagement urbain durable en privilégiant la collaboration. Ces derniers devraient favoriser l'adoption des solutions proposées dans divers environnements urbains et régionaux en Europe.

Mots‑clés

Villes, vivre durablement en ville, TURAS, résilience urbaine, infrastructure écologique, développement urbain

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application