European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Actualités
Contenu archivé le 2022-12-21

Article available in the following languages:

Le télescope Hubble a-t-il débusqué des planètes vagabondes?

L'Agence spatiale européenne (ASE) a annoncé que le télescope spatial Hubble (ASE/NASA) a révélé des indices de ce qui pourrait être des planètes vagabondes, autrement dit des planètes ne décrivant d'orbite autour d'aucune étoile. Le constat s'appuie sur l'observation de six é...

L'Agence spatiale européenne (ASE) a annoncé que le télescope spatial Hubble (ASE/NASA) a révélé des indices de ce qui pourrait être des planètes vagabondes, autrement dit des planètes ne décrivant d'orbite autour d'aucune étoile. Le constat s'appuie sur l'observation de six événements de microlentille inhabituellement brefs. Le phénomène de microlentille se produit lorsque l'éclat d'une étoile située en arrière-plan s'intensifie temporairement lors du passage, entre elle et la Terre, d'un objet situé à l'avant-plan. Les objets flottants étant bien trop pâles pour être observés directement, on déduit leur présence de la courbure exercée par leur champ gravitationnel sur la lumière d'une étoile située plus à distance, dont la magnitude apparente semble s'accroître. Lorsque l'effet de microlentille est dû au passage d'une étoile devant une autre, l'augmentation d'éclat peut durer plusieurs jours; dans le cas typique où l'on observe le passage d'une étoile naine devant une autre étoile, cela peut s'étaler sur 18 jours. Des scientifiques, scrutant l'amas globulaire M22, ont néanmoins été surpris d'observer six événements de microlentille inhabituels, d'une durée inférieure à 20 heures. Ils suggèrent que le phénomène pourrait être dû à des objets de taille planétaire. Qui plus est, l'échelle de leurs observations implique que les planètes dites "orphelines" pourraient être plus communes qu'on ne le pensait initialement, représentant pas moins de 10 pour cent de la masse de cet amas spécifique. Seule la haute résolution du télescope Hubble permet de telles observations.

Articles connexes