Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le clonage animal doit servir "l'intérêt public et non les bénéfices privés" - Rapport britannique

La commission britannique de l'agriculture et de la biotechnologie de l'environnement (AEBC), qui conseille le gouvernement national dans les questions biotechnologiques, a recommandé que le clonage d'animaux puisse uniquement être exécuté en faveur du bien public, et non pour...

La commission britannique de l'agriculture et de la biotechnologie de l'environnement (AEBC), qui conseille le gouvernement national dans les questions biotechnologiques, a recommandé que le clonage d'animaux puisse uniquement être exécuté en faveur du bien public, et non pour des motivations commerciales. Les auteurs d'un rapport publié par l'AEBC soulignent que de nombreux aspects sont encore incertains, notamment les conséquences lorsque des poissons génétiquement modifiés s'échappent dans la nature et se reproduisent avec d'autres poissons. Ils préconisent la tenue d'un débat public sur la réglementation du clonage animal. Cette position s'oppose à la situation observée aux Etats-Unis, où des aliments GM sont vendus depuis quelque temps déjà et les préparatifs sont en cours en vue de l'éventuelle utilisation d'animaux GM.