Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le robot géant du projet CRAFT contribuera à prévenir les glissements de terrain

Les collaborateurs du projet CRAFT, financé par l'UE, s'apprêtent à construire l'un des plus grands robots au monde, qui sera destiné à prévenir les glissements de terrain sans mettre en danger des vies humaines. Le ROBOCLIMBER, conçu par neuf partenaires d'un consortium répa...

Les collaborateurs du projet CRAFT, financé par l'UE, s'apprêtent à construire l'un des plus grands robots au monde, qui sera destiné à prévenir les glissements de terrain sans mettre en danger des vies humaines. Le ROBOCLIMBER, conçu par neuf partenaires d'un consortium répartis dans quatre pays européens, s'appuie sur les technologies des satellites à la pointe du progrès élaborées pour les missions de l'Agence spatiale européenne (ESA). Les méthodes actuelles de prévention des glissements de terrain nécessitent fréquemment la construction d'échafaudages dans les zones instables, une opération dangereuse et à forte intensité de main-d'oeuvre. Ainsi que l'explique Giorgio Pezzuto, membre du partenaire italien du projet, D'Appolonia: "Nous avons lancé en 2001 un projet pour examiner la manière dont les technologies innovantes pouvaient simplifier ces travaux et alléger les risques humains. L'objectif consistait à mettre au point un système robotisé à même d'accomplir cette tâche." Le ROBOCLIMBER, qui ressemble à une araignée de 3.000 kilos à quatre pattes, a été conçu pour opérer aussi bien sur une surface horizontale que verticale. Il peut être positionné à l'aide d'une commande à distance, et il peut forer des trous et introduire des barres de stabilisation d'une longueur de 20 mètres dans une pente potentiellement dangereuse, "un procédé traditionnel et éprouvé pour la consolidation de pentes", d'après M. Pezzuto. Grâce à un logiciel d'analyse de stabilité, le robot peut en outre surveiller les paramètres d'une pente et transmettre des avertissements et des propositions correctives aux opérateurs en temps réel. L'équipe espère que les accidents liés à l'exécution de ces travaux complexes dans des environnements dangereux pourront être évités dès lors que l'intervention automatisée du ROBOCLIMBER permettra au personnel de se tenir à une distance sûre. Le robot offre également d'autres avantages, aux termes de M. Pezzuto: "Le coût de la consolidation d'une déclivité peut être réduit jusqu'à 30 pour cent pour les interventions importantes, tandis que les économies pourraient atteindre 80 pour cent lorsque des interventions de surveillance ou de faible envergure seulement sont nécessaires." Les divers éléments qui constituent le ROBOCLIMBER sont actuellement en cours de fabrication et les essais sur le terrain du robot terminé devraient se dérouler au printemps prochain en Italie. Si tout se passe bien, le ROBOCLIMBER pourrait contribuer à sauver des vies sur des pentes instables avant la fin 2004.