Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le ministre slovaque plaide en faveur d'une économie de la connaissance

L'avantage actuel de la Slovaquie en termes de compétitivité réside dans sa production efficace et bon marché. Mais étant donné que son économie se rapproche de celle du reste de l'UE, cet avantage est voué à disparaître. Le gouvernement slovaque veut que le pays soit prépar...

L'avantage actuel de la Slovaquie en termes de compétitivité réside dans sa production efficace et bon marché. Mais étant donné que son économie se rapproche de celle du reste de l'UE, cet avantage est voué à disparaître. Le gouvernement slovaque veut que le pays soit préparé pour ce moment. Il s'engage dès lors à développer une économie de la connaissance, comme l'a expliqué Pál Csáky, le vice-Premier ministre slovaque, au cours d'un discours prononcé en Bulgarie le 17 janvier dernier. "En l'espace de dix ans, de nombreux investisseurs se concentrant sur la production bon marché à grande échelle et à faible valeur ajoutée pourraient commencer à quitter la Slovaquie pour se diriger plus à l'est. Si nous voulons que la qualité de vie continue de s'améliorer en Slovaquie, nous devons prévoir ce problème et nous y attaquer d'ores et déjà", a déclaré M. Csáky. Le pays a donc mis au point une stratégie de Lisbonne à l'échelle nationale qui se concentrera sur les quatre domaines censés être les plus importants: les ressources humaines et l'éducation; la société de l'information; le climat entrepreneurial; et la science, la recherche et l'innovation. "[N]otre croissance économique doit reposer sur la capacité du peuple slovaque à travailler avec de nouvelles informations, à générer de nouvelles connaissances et à les appliquer", a déclaré M. Csáky. Les écoles et universités slovaques font face à des réformes afin d'atteindre ces objectifs. Les universités doivent étendre leurs capacités et améliorer leur qualité, selon M. Csáky. Elles devront également s'adapter afin de pouvoir répondre aux besoins d'apprentissage tout au long de la vie, et agir en tant que centres de recherche au niveau international, a ajouté le ministre.

Pays

Slovaquie

Articles connexes