Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La communauté de l'innovation a exposé les priorités d'un projet de programme

La compétitivité des entreprises et l'accès aux financements des entreprises innovantes ont été désignés comme les deux aspects les plus importants du futur programme-cadre de compétitivité et d'innovation par les répondants à la consultation de la Commission sur ce programme....

La compétitivité des entreprises et l'accès aux financements des entreprises innovantes ont été désignés comme les deux aspects les plus importants du futur programme-cadre de compétitivité et d'innovation par les répondants à la consultation de la Commission sur ce programme. Le programme rationalisera et intégrera les mesures de divers domaines d'activité - y compris les aspects liés à l'innovation des programmes-cadres de recherche - afin de mettre sur pied une approche globale et cohérente, selon la Commission. Aux côtés des instruments visant à encourager l'innovation, notamment dans les secteurs des technologies environnementales, de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables, le programme aura pour objectifs d'étendre l'adoption et la maîtrise des technologies de l'information et des communications (TIC), d'améliorer l'accès aux financements des petites et moyennes entreprises (PME) et de stimuler de meilleures conditions-cadres pour les entreprises. La Commission a reçu 186 réponses, dont près de la moitié proviennent de particuliers, d'associations professionnelles et d'administrations publiques. Parmi les quatre objectifs du programme, c'est la stimulation de l'innovation et l'usage durable des ressources qui a bénéficié de l'attention la plus soutenue, suivie de l'amélioration de l'accès aux financements des PME, de l'encouragement aux réformes favorables à un meilleur environnement économique, et enfin, des mesures garantissant une utilisation optimale des TIC. La majorité des répondants ont estimé que la nécessité d'intervenir à l'échelle européenne est évidente ou significative. Interrogés sur le fait de savoir si d'autres mesures s'imposent pour compléter le programme et garantir la réalisation de ses objectifs, 56,5 pour cent des participants ont souligné la nécessité d'une action des autorités nationales. Les mesures des autorités régionales et européennes ont également été souvent citées. Outre la stimulation de la compétitivité et la facilitation de l'accès aux financements, les répondants ont également considéré comme très importants l'encouragement au transfert de technologies et l'amélioration des services d'aide aux PME. Près de 30 pour cent des participants ont indiqué qu'ils fourniraient à la Commission d'autres remarques plus détaillées à propos du document de la consultation.

Articles connexes