Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Accueil favorable des chercheurs au rapport de la Commission sur le libre accès

Des scientifiques et des éditeurs ont réagi positivement à un rapport publié par la Commission européenne sur l'archivage en libre accès. Dans ce rapport, la Commission examine les raisons du manque d'efficacité du système de publications scientifiques actuellement en place ...

Des scientifiques et des éditeurs ont réagi positivement à un rapport publié par la Commission européenne sur l'archivage en libre accès. Dans ce rapport, la Commission examine les raisons du manque d'efficacité du système de publications scientifiques actuellement en place et fait une série de recommandations en vue de l'améliorer. La Commission a demandé à la communauté scientifique de réagir à son rapport. "Ce rapport est très important", a déclaré Matthew Cockerill, éditeur chez BioMed Central, une maison d'édition en ligne indépendante engagée en faveur du libre accès à la recherche contrôlée par des pairs. "Il confirme ce que BioMed Central affirme depuis un certain temps - à savoir que les scientifiques et les investisseurs ne sont absolument pas satisfaits du système d'édition traditionnel qui n'autorise qu'un accès limité à coût élevé." "Le rapport soutient également la vision selon laquelle la publication en libre accès, financée par les frais de publication, garantirait plus de transparence et, partant, un service plus efficace à la communauté scientifique", a-t-il ajouté. Défenseur du libre accès, Stevan Harnad, membre du American Scientists' Open Access Forum et professeur de science cognitive à l'université de Southampton (Royaume-Uni) a salué le rapport et, en particulier, la recommandation visant à garantir le libre accès aux résultats de la recherche financée sur fonds publics dès après leur publication. Selon lui, toutefois, un aspect spécifique de la proposition pourrait être amélioré. "Il y a une façon toute simple de rendre cette très opportune recommandation encore plus efficace: séparer le dépôt de la définition des paramètres du libre accès: spécifier que le dépôt doit se faire immédiatement après acceptation pour publication, dans tous les cas, et rapporter tout retard au calendrier de définition d'accès et non de dépôt", a déclaré M. Harnard. "L'intégralité du texte et de ses métadonnées bibliographiques (auteur, titre, date, revue, etc.) peut et devrait toujours être déposée dans le référentiel institutionnel de l'auteur dès l'acceptation pour publication, sans le moindre délai", a-t-il poursuivi. Les scientifiques sont invités à envoyer leurs commentaires à la Commission pour le 1er juin 2006. L'étude et les réactions qu'elle aura suscitées constitueront le thème central d'une conférence sur les publications scientifiques qui se déroulera à l'automne 2006.