Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Premier médicament biosimilaire sur le marché de l'UE

La commercialisation au sein de l'UE du premier médicament biosimilaire - développé à partir de molécules biologiques complexes jugées similaires, mais pas identiques, aux médicaments biotechnologiques - vient d'être approuvée. Deux décennies après la mise sur le marché comm...

La commercialisation au sein de l'UE du premier médicament biosimilaire - développé à partir de molécules biologiques complexes jugées similaires, mais pas identiques, aux médicaments biotechnologiques - vient d'être approuvée. Deux décennies après la mise sur le marché communautaire des premiers médicaments biotechnologiques, plusieurs de ces brevets arrivent maintenant à expiration, laissant ainsi la porte ouverte au développement des médicaments biogénériques, ou biosimilaires. La Commission européenne soutient le développement de ces médicaments, attendu qu'ils sont moins coûteux, mais tout aussi sûrs, que les médicaments biotechnologiques originaux. "Les médicaments biosimilaires présentent de nouvelles opportunités, tant pour l'expansion de notre industrie générique que pour le contrôle des dépenses nationales de santé", a déclaré Günter Verheugen, le commissaire en charge des entreprises et de l'industrie. "Néanmoins, ces produits complexes doivent se conformer aux mêmes normes rigoureuses de qualité, de sécurité et d'efficacité que tout autre médicament, dans l'intérêt des patients européens." L'Omnitrope est le premier médicament à pouvoir être commercialisé. Il peut être utilisé pour traiter les perturbations de la croissance et le manque d'hormone de croissance chez les enfants et les adultes. Il a été évalué et a fait l'objet d'un avis positif de l'Agence européenne des médicaments en janvier 2006. Les substances innovatrices bénéficient d'une période d'exclusivité commerciale qui peut durer jusqu'à 25 ans en vertu du droit des brevets. Après l'expiration de ces brevets, d'autres entreprises ont la possibilité d'accéder au marché avec des produits génériques, ou biosimilaires.