Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

L'énergie photovoltaïque gagne du terrain en Europe

L'électricité générée par l'énergie photovoltaïque (PV) serait-elle en train de s'imposer sur la scène mondiale? Les derniers résultats publiés par le Centre commun de recherche (JRC - Joint Research Centre) de la Commission européenne indiquent une tendance croissante et cons...

L'électricité générée par l'énergie photovoltaïque (PV) serait-elle en train de s'imposer sur la scène mondiale? Les derniers résultats publiés par le Centre commun de recherche (JRC - Joint Research Centre) de la Commission européenne indiquent une tendance croissante et constante de cette énergie verte. Dans sa neuvième édition annuelle du rapport sur le statut de l'énergie photovoltaïque, publié le 6 septembre dernier, le JRC annonce qu'en 2009, les cellules de PV nouvellement installées avaient généré 7,4 gigawatts (GW) d'énergie dans le monde entier, dont 5,8 GW provenaient d'Europe. Cette même année, plus de 75% des installations photovoltaïque étaient localisées sur le territoire européen. Selon l'étude, menée par l'Institut de l'énergie (IE) du JRC, la capacité installée cumulative de génération d'énergie PV (nouvelle et existante) était de 16 GW en date du 31 décembre, représentant ainsi près de 70% de la capacité mondiale (22GW). Une répartition des données indique qu'un GW d'énergie peut couvrir les besoins d'environ 250 000 ménages en Europe pour une année. Sur les 27,5 GW d'énergie PV générés en 2009, plus de 20% étaient basés sur le photovoltaïque. Ce chiffre a augmenté de 0,7 GW pour atteindre 5,8 GW sur l'année. C'est l'Allemagne qui présente la croissance la plus importante, avec 3,8 GW. En fait, près de 2,3 GW ont été connectés au réseau électrique d'octobre à décembre. L'Italie arrive en deuxième place avec 0,73 GW, suivie du Japon (0,48 GW), des États-Unis (0,46 GW), de la République tchèque (0,41 GW) et de la Belgique (0,3 GW). L'Allemagne est également le premier producteur d'énergie photovoltaïque (9,8 GW) au monde, suivi par l'Espagne (3,5 GW). La législation relative aux énergies renouvelables dans ces pays a permis de renforcer ces statistiques. Le marché de l'énergie PV, bien qu'en pleine expansion et malgré ces chiffres satisfaisants, peut mieux faire. Cette source de production d'électricité ne représente que 0,4% du total de l'électricité produite en Europe en 2009, et à peine 0,1% dans le monde. Le rapport du JRC estime que la production totale des cellules PV a augmenté de 56% pour atteindre 11,5 GW d'une année à l'autre, et de 0,1% pour atteindre 2 GW en UE. Le leader mondial en 2009 était la Chine (4,4 GW), suivie de Taïwan (1,6 GW) et de la Malaisie (0,72 GW). En 2008 et 2009, certaines entreprises avaient décidé de condenser ou d'annuler leurs projets d'augmenter la génération d'énergie PV à l'échelle mondiale. Mais de nouveaux acteurs, tels que les entreprises spécialisées dans le domaine de l'énergie, sont entrés en scène et ont dynamisé le secteur, compensant ainsi les pertes potentielles. Le rapport du JRC fait également remarquer que les fluctuations du marché, passant d'une «logique orientée sur l'offre à une logique orientée sur la demande, et la surcapacité conséquente pour les modules solaires», ont provoqué une réduction importante des prix de l'ordre de 50% sur une période de deux ans. Chaque watt a été vendu à environ 1,5 euros. Sur le plan technologique, le JRC fait remarquer que le silicium en couches minces s'est taillé la part du lion (80%) du marché en 2009. Les produits solaires en couches minces ont renforcé leur part de marché de 16 à 20% cette même année. «Le bouquet énergétique reposant sur le PV est une base solide pour la croissance future du secteur, car aucune autre technologie ne peut satisfaire l'intégralité des besoins des consommateurs», expliquait le JRC. «La variété des technologies PV est une garantie contre le 'barrage' à la mise en place de l'énergie solaire PV si des limitations matérielles ou des obstacles techniques limitent le développement ou la croissance d'une voie technologique unique.» Les données, fournies par plus de 300 entreprises sur les marchés internationaux, portaient notamment sur le marché européen, ainsi que sur la Chine, l'Inde, le Japon, Taïwan et les États-Unis. L'étude a également permis de comprendre ce qui se déroule dans le secteur en termes de recherche, de fabrication et d'implantation de l'énergie PV sur le marché. Le rapport fait remarquer qu'en raison de la situation difficile du marché et de la réticence de certaines entreprises à publier des données confidentielles, les données de 2009 seraient plus incertaines que celles des années précédentes.

Pays

Belgique, Chine, Tchéquie, Allemagne, Espagne, Italie, Japon, Malaisie, Taïwan, États-Unis

Articles connexes