CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Actualités
Contenu archivé le 2023-03-20

Article available in the following languages:

Encourager la politique de durabilité en Russie

La Russie, qui couvre plus d'un huitième des terres inhabitées de la planète, est le plus grand pays au monde. Il est donc dans l'intérêt de tous de s'assurer que ses législateurs formulent des politiques sérieuses en matière de durabilité de l'environnement. L'intérêt porté...

La Russie, qui couvre plus d'un huitième des terres inhabitées de la planète, est le plus grand pays au monde. Il est donc dans l'intérêt de tous de s'assurer que ses législateurs formulent des politiques sérieuses en matière de durabilité de l'environnement. L'intérêt porté à la croissance économique a pris le dessus sur les autres thèmes en raison de la crise généralisée; aussi l'environnement pourrait-il être relégué au second plan. Dans le cadre du projet financé par l'UE intitulé SUST-RUS («Spatial-economic-ecological model for the assessment of sustainability policies of Russia»), des chercheurs ont décidé de développer une approche de modélisation intégrée et sophistiquée qui pourrait aider les décideurs politiques russes dans leurs choix pour la formulation de politiques de durabilité à court, moyen et long termes. Pour ce faire, les chercheurs du projet, dirigés par le Centre de recherche financière et économique de Russie, ont, en premier lieu, développé la nouvelle approche de modélisation. Ils ont ensuite mis au point un ensemble d'indicateurs de durabilité associés au modèle, qui permet la quantification des effets sociaux, économiques et environnementaux des politiques de durabilité. Enfin, l'équipe a utilisé ce modèle pour évaluer les effets potentiels d'un ensemble de mesures politiques importantes sur la durabilité, démontrant ainsi les capacités et la fiabilité de cette approche. Essentiellement, les partenaires du projet SUST-RUS expliquent qu'ils cherchaient à créer un modèle en source libre (open source) pouvant être utilisé par les chercheurs russes et européens. Le modèle développé tient compte de la durabilité en termes de perspectives sociales, économiques et environnementales, sur le court terme (d'un à deux ans) ou le long terme (de cinq à six ans). Lorsque l'équipe de SUST-RUS a testé le modèle pour évaluer le rendement énergétique du gaz naturel, les chercheurs ont conclu que la politique de tarification devait profiter autant aux producteurs qu'aux consommateurs afin d'avoir un réel impact sur l'efficacité et les émissions de gaz à effet de serre (GES). Le projet a par la suite recommandé l'élimination des aides d'État accordées aux consommateurs et une réduction des aides accordées aux producteurs industriels. Ces recommandations sont maintenant appliquées dans la pratique par le gouvernement russe. L'approche de modélisation SUST-RUS offre à la Russie et à la communauté internationale un soutien scientifique fort pour la formulation de politiques de durabilité, et rétablit l'équilibre entre les objectifs sociaux, économiques et environnementaux. Le projet a reçu un financement de 1,3 million d'euros de l'UE et a duré trois ans (de 2009 à 2011).Pour plus d'informations, veuillez consulter: Projet SUST-RUS http://sust-rus.org/ Fiche d'informations du projet: Centre de recherche économique et financière de Russie http://www.cefir.ru/

Pays

Belgique, Allemagne, Norvège, Russie