Skip to main content

Wearable technologists Engage with Artists for Responsible innovation

Article Category

Article available in the folowing languages:

Établir de nouvelles normes en matière de vêtements et de textiles intelligents

À l’ère de l’évolution technologique, la mode, comme presque toutes les industries, doit se réinventer. WEAR, un consortium financé par l’UE, apporte sa pierre à l’édifice en réunissant les industries de la haute technologie et de la mode pour répondre aux préoccupations éthiques et environnementales.

Économie numérique

Une nouvelle plate-forme de connaissances, WEAR Sustain, ouvre la voie en matière d’innovation dans les technologies vestimentaires éthiques et durables, préparant le terrain pour de nouvelles normes de l’industrie. WEAR invite des professionnels de la création, des designers et des artistes de toute l’Europe à partager leurs connaissances pour créer et commercialiser la prochaine génération de vêtements. Cette initiative a réuni quelque 46 équipes de concepteurs et de scientifiques pour développer des prototypes de vêtements totalement fonctionnels. Selon le Dr Heritiana Ranaivoson, chercheur principal et coordinateur du projet WEAR, tous les projets ont été principalement choisis pour la manière dont ils répondent aux défis liés à l’éthique et au développement durable. «L’accent mis sur ces deux questions essentielles était destiné à traiter le problème plus important de la confidentialité, de la collecte et de l’utilisation des données, ainsi que des pratiques de travail dans les industries de la mode, du textile et de la technologie, ainsi que de l’impact considérable de ces secteurs sur l’environnement», explique-t-il. Depuis sa création, WEAR a mis en application certains principes clés pour limiter la collecte et l’utilisation de données à ce qui est nécessaire au bon fonctionnement d’un vêtement. «Je pense que cela a ouvert les yeux de certaines de nos équipes», explique le Dr Ranaivoson, expliquant comment il a poussé certains projets à aller plus loin, en développant même un jeu d’aventure en réalité alternative pour sensibiliser les utilisateurs à la manière dont les données sont collectées à tout moment. Les équipes du projet se sont également concentrées sur le développement d’objets de prêt-à-porter adaptés aux personnes handicapées. Quietude, par exemple, présente une collection de bijoux interactifs qui améliorent l’expérience du son pour les femmes sourdes. Ils détectent les sons et les traduisent en vibrations, en lumière et en changements de forme. WearWorks est une entreprise de conception haptique développant un langage tactile innovant et son premier objet de prêt-à-porter, baptisé Wayband, est destiné aux aveugles et aux malvoyants. D’autres prototypes santé et bien-être ont été développés pour prévenir les lésions de la moelle épinière, surveiller l’indice UV pour les enfants et même assister les musiciens avec des gants spéciaux. Bon nombre de ces projets, avec le soutien de partenaires du consortium, ont réussi à commercialiser leurs prototypes. Certains ont reçu un financement de capital-risqueurs pour atteindre cet objectif. Un changement de paradigme dans les textiles de mode WEAR Sustain a commencé avec le groupe de rencontres e-stitches et leur volonté d’élargir le réseau. Les partenaires du consortium continuent d’apporter leur motivation et leur passion profondes pour influencer et changer les pratiques de l’industrie. «Nous n’aurions pas pu obtenir un tel succès sans l’aide d’un grand nombre d’experts, de mentors, de responsables de plateformes et d’autres fournisseurs de services», souligne le coordinateur. Au-delà de leur soutien et de leur aide à la sensibilisation, ils «ont promu ce nouveau mouvement prometteur de pratiques plus bénéfiques sur le plan social et environnemental dans les secteurs de la mode, du textile et de la technologie». WEAR Sustain a pour objectif de devenir un cadre reconnu et révolutionnaire pour les futurs produits et projets novateurs de l’industrie de la mode et du textile, «faisant du monde un endroit meilleur pour la société et les consommateurs», conformément à ses objectifs définis. Lancé en décembre 2018, le kit de stratégie WEAR Sustain est disponible en ligne et intégré au réseau WEAR Sustain. Il aide à définir les directives et les meilleures pratiques en matière de conception, de circularité des matériaux et de développement du cycle de vie du produit. «Cet outil est essentiel pour contribuer à l’innovation future, à l’approvisionnement, au développement, à la fabrication et à la gestion des déchets», souligne le Dr Ranaivoson. «Il est vital de reproduire les résultats obtenus avec succès en matière d’éthique et de durabilité dans d’autres industries et pays européens.»

Mots‑clés

WEAR, mode, textiles, technologie, données, environnement, vêtements, textiles intelligents

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application