Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Des bus à deux étages sans émissions vont intégrer la flotte de bus publics d’Aberdeen

De nouveaux bus à hydrogène entreront bientôt en service dans différentes villes du Royaume-Uni.

Transports et Mobilité

Les dernières acquisitions respectueuses de l’environnement qui vont bientôt compléter les flottes de véhicules circulant autour d’Aberdeen n’échapperont pas à l’œil de lynx des observateurs de bus. Financée en partie par le projet JIVE, la ville va intégrer 15 bus à deux étages fonctionnant à l’hydrogène dans son système de transport en commun au cours de cette année. Aberdeen compte déjà 10 bus à pile à combustible (FC) en service et fait partie d’un certain nombre de villes d’Europe et du Royaume-Uni qui surfent sur la vague de l’hydrogène pour atteindre leurs objectifs de réduction des émissions de carbone et améliorer la qualité de l’air local. Coûtant environ 555 000 euros chacun, des bus similaires seront également utilisés à Londres et à Birmingham, alors que Dundee, Brighton et Hove seront les principaux partenaires de JIVE 2, une autre initiative financée par l’UE. Les deux projets, JIVE (Joint Initiative for hydrogen Vehicles across Europe) et JIVE 2 (Joint Initiative for hydrogen Vehicles across Europe 2), sont soutenus par l’entreprise commune «Piles à combustible et Hydrogène» (FCH JU), un partenariat public-privé. Dans un communiqué de presse du conseil municipal d’Aberdeen, Bart Biebuyck, directeur exécutif de FCH JU, a déclaré: «Avec l’acquisition de ces 15 nouveaux bus à deux étages, Aberdeen montre également qu’il est aisé de passer à une mobilité sans émissions grâce à l’hydrogène et qu’il s’agit d’un exemple à suivre pour les autres villes européennes.»

Efficacité

D’après un article publié sur le portail electrive.com les bus peuvent transporter jusqu’à 64 passagers et possèdent une autonomie de 320 km. Ils ont été fabriqués par la société Wrightbus, basée en Irlande du Nord. «Ces bus, qui vont être lancés au cours de cette année, sont plus efficaces que leurs équivalents électriques, le ravitaillement en carburant prenant moins de 10 minutes et offrant une plus grande autonomie», indique le communiqué de presse. Dans l’ensemble, les deux projets JIVE déploieront près de 300 bus FC dans 22 villes européennes d’ici 2023. JIVE 2 est une extension du projet JIVE, en cours, qui a été lancé en 2017. L’objectif global de ces initiatives consiste à accélérer la commercialisation des bus FC en déployant des véhicules et des infrastructures à grande échelle. Les exploitants d’autobus pourront ainsi inclure des solutions de ce type dans leur flotte sans avoir besoin de subventions. Alors que de plus en plus de gouvernements reconnaissent les effets du changement climatique et mettent en œuvre des politiques pour faire face à ce problème, le développement de solutions attrayantes à faibles émissions de carbone pour les transports prend de l’ampleur. L’adoption des FC à hydrogène – une technologie où l’hydrogène est utilisé comme combustible et dont les seuls sous-produits sont l’eau et la chaleur – est considérée de plus en plus comme une option viable pour réduire les émissions de CO2. Au cours des deux dernières années, de nombreux travaux préparatoires ont été réalisés en vue du déploiement, de l’extension et de la durabilité de telles propositions. Cette tendance devrait se poursuivre, notamment à la lumière de la directive relative à la promotion de véhicules de transport routier propres et économes en énergie récemment publiée et visant à réduire davantage les émissions de gaz à effet de serre. La directive fixe des objectifs minimaux en matière d’acquisitions dans chaque État membre en ce qui concerne les véhicules légers, les camions et les bus propres, pour 2025 et 2030. Par exemple, dans les différents États membres, le pourcentage de bus propres dans l’ensemble du parc de véhicules lourds doit atteindre entre 24 et 45 % entre 2021 et 2025, et entre 33 et 65 % entre 2025 et 2030. Les partenaires du projet JIVE espèrent que leurs bus aideront à atteindre ces objectifs dans les États membres où ils sont déployés. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web des projets JIVE et JIVE 2

Pays

Royaume-Uni

Articles connexes

Progrès scientifiques
Transports et Mobilité
Changement climatique et Environnement
Énergie

4 Decembre 2020