Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Aberdeen: tournent, tournent les roues du bus à hydrogène

La mobilité de l’hydrogène en Europe est propulsée en avant grâce à la mise en circulation, dans les rues de la ville écossaise d’Aberdeen, du premier bus à double étage à l’hydrogène au monde.

Transports et Mobilité
Changement climatique et Environnement
Énergie

La ville d’Aberdeen, dans le nord-est de l’Écosse, a récemment mis en circulation le premier bus à double étage au monde fonctionnant à l’hydrogène. Ce bus fait partie de la mission du projet JIVE, financé par l’UE, qui vise à déployer 139 bus et stations de ravitaillement à émission zéro dans cinq pays européens. «Aberdeen est l’une des villes pionnières en Europe en ce qui concerne l’utilisation de l’hydrogène et, grâce au travail du conseil municipal d’Aberdeen, la ville a mis en place un groupe d’activités liées à l’hydrogène», a déclaré Jenny Laing, élue au conseil municipal d’Aberdeen, partenaire du projet, dans un communiqué de presse publié sur le site web «Fuel Cell Electric Buses». «Les nouveaux bus à double étage viennent compléter à merveille l’une des flottes de véhicules à hydrogène les plus importantes et les plus variées d’Europe. Ils intègrent une technologie encore plus avancée qui repousse les limites établies de l’hydrogène et nous aidera énormément à lutter contre la pollution atmosphérique en ville», a expliqué Jenny Laing. Douglas Lumsden, élu municipal et co-dirigeant du conseil municipal d’Aberdeen aux cotés de Jenny Laing, a commenté: «C’est fantastique de voir les premiers bus à double étage à l’hydrogène au monde circuler dans Aberdeen et être utilisés par les habitants de la ville. Ces bus témoignent de notre engagement à atteindre un impact net zéro et à accompagner la transition énergétique mondiale en qualité de ville à climat positif tout en confortant notre position de leader mondial dans le secteur énergétique en tant que moteur économique pour la ville, la région, l’Écosse et le Royaume-Uni.»

Fonctionnement de la technologie

Un système à plusieurs cylindres est utilisé pour stocker l’hydrogène à basse pression à l’arrière du bus. L’hydrogène alimente une pile à combustible embarquée qui génère un courant électrique. Ce courant électrique charge ensuite un bloc de batteries situé sous le plancher du bus, qui est propulsé par un moteur électrique compact qui tire son énergie de la batterie.

Avantages des bus à hydrogène

Les bus à hydrogène présentent de nombreux avantages pour l’environnement et ses passagers. Leur autonomie est comparable à celle des bus à motorisation essence ou diesel, mais ils ne génèrent pas d’émissions nocives qui polluent l’air. Par exemple, chaque kilomètre parcouru par les nouveaux bus à double étage de 60 places d’Aberdeen permet d’économiser 1 kg de CO2. Les bus à hydrogène sont également plus silencieux, ce qui réduit les nuisances sonores. Leur système de freinage régénératif permet à l’énergie d’être recyclée et réinjectée dans la batterie, ce qui s’avère avantageux lorsque le bus accélère ou gravit une pente. Par ailleurs, le ravitaillement d’un bus à hydrogène prend moins de 10 minutes, contrairement aux véhicules électriques, dont la recharge prend des heures. Andrew Jarvis, directeur général de First Bus, le plus grand exploitant de bus d’Écosse, a qualifié le lancement à Aberdeen «de jalon important dans notre industrie et dans la façon dont les personnes décident de voyager». Il a ensuite fait référence à la Conférence de l’Organisation des Nations Unies sur le changement climatique organisée en Écosse fin 2021: «C’est fantastique de savoir que nous montrerons un exemple extraordinaire de ce qu’il est possible d’accomplir grâce aux nouvelles technologies lorsque nous accueillerons des leaders du monde entier.» JIVE (Joint Initiative for hydrogen Vehicles across Europe) est le premier de deux projets connexes de bus à pile à combustible qui contribuent à un avenir à bilan énergétique nul. Avec le projet JIVE 2, lancé un an plus tard (en 2018), l’objectif est de déployer près de 300 bus à pile à combustible dans 22 villes européennes d’ici le début des années 2020. Ces deux projets sont soutenus par l’entreprise commune «Piles à combustible et Hydrogène», un partenariat public-privé. Pour plus d’informations, veuillez consulter: page web de JIVE

Mots‑clés

JIVE, JIVE 2, hydrogène, bus, Aberdeen, pile à combustible, zéro émission, bus à double étage

Articles connexes