Skip to main content

MASTERCOW, an antibiotic-free bioinorganic therapy for bovine mastitis

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une réponse sans antibiotique à la mammite bovine

Le traitement standard actuel de la mammite comprend des antibiotiques. Le lait doit donc être jeté pendant 15 jours et, outre le risque de contamination de la chaîne alimentaire et le développement possible d’une résistance aux antibiotiques, les vaches infectées sont également en souffrance.

Alimentation et Ressources naturelles

Le projet MASTERCOW, financé par l’UE, a mis au point et testé une méthode d’application révolutionnaire pour traiter la mammite bovine. En plus d’éliminer la résistance aux antibiotiques et d’offrir un taux de guérison allant jusqu’à 99 %, ce traitement permet une réduction des coûts et une amélioration du bien-être de la vache.

Une lueur d’espoir pour la mamelle

La nouvelle thérapie repose sur une technologie incorporant des agrégats stabilisés d’ions argent développés par Yuri Sidorin, professeur à l’Université de Kemerovo, Russie. La société CNT Lab srl, coordinatrice du projet, a produit et testé plusieurs de ces produits antibactériens en 2013, dont l’un est devenu MasterCow. «Appliqué sous forme de lavage ou rinçage sur la paroi tissulaire interne de la mamelle, MasterCow a une activité antimicrobienne exceptionnelle», souligne Enrico Sozzi, CEO de CNT Lab srl. Après une analyse préliminaire du marché en 2016, des prototypes de produits ont été testés à partir de 2017. Des tests de trois solutions différentes contenant des ions argent stabilisés de CNT Lab ont été effectués sur des vaches laitières atteintes de mammite chronique. Avec MasterCow, le taux de guérison a dépassé 80 % chez 16 animaux. Les chercheurs du projet ont ensuite testé la composition chimique du produit final pour définir la matrice la plus appropriée et la concentration optimale en argent. Une amélioration ultérieure a consisté en l’ajout d’un agent moussant pour augmenter l’efficacité du produit.

L’application est cruciale – une vache heureuse est plus susceptible d’être en bonne santé.

L’objectif de MASTERCOW était de développer une méthode d’application qui ne nuit pas à l’animal pendant le traitement, tout en garantissant une répartition uniforme du produit à l’intérieur de la mamelle. Un défi de taille s’est présenté au cours du développement de la méthode d’administration du traitement. «Les animaux souffraient en raison du refroidissement de la mamelle et du temps de distribution prolongé», explique M. Sozzi. «Nous avions besoin d’une solution plus rapide sans gaz propulseur et avons donc opté pour la technologie de valve à poche», explique M. Sozzi. Résultat: un système aérosol écologique ne provoquant aucun refroidissement, avec un temps de traitement considérablement réduit. Il poursuit: «Nous avons adopté quelques astuces pour garantir un étalement uniforme de MasterCow à l’intérieur de la mamelle: un débit de solution limité et des dimensions optimisées de la canule.»

Vers des pâturages plus verts

Une sélection pour la phase 2 de l’instrument PME apporterait un soutien important au projet à l’avenir. «Quoi qu’il en soit», souligne M. Sozzi, «pour mettre MasterCow sur le marché, CNT Lab est aidé financièrement par le holding Clusternanotech.» Ils sont assez confiants que cela sera possible dans peu de temps, grâce aux nombreux partenaires qui ont soutenu ou rejoint le projet MASTERCOW. Les prochaines étapes consisteront à identifier la conception finale de la formulation MasterCow et à faire certifier le produit conformément à la réglementation européenne. Les essais précliniques et cliniques nécessaires seront effectués par le département des sciences vétérinaires de l’Université de Parme sous la supervision des professeurs A. Summer et F. Quintavalla, qui ont une grande expérience dans le domaine des sciences laitières et des biotechnologies agro-industrielles. MASTERCOW vise à obtenir un taux de guérison aussi proche que possible de 100 % pour les vaches laitières et à réduire à 2 heures la période pendant laquelle le lait doit être jeté. Pour résumer sa confiance dans leur traitement de la mammite, M. Sozzi conclut par ces mots: «Nous croyons fermement que MasterCow est une solution potentielle pour éviter le recours excessif aux antibiotiques et leur contamination du lait, ce qui rendra l’industrie laitière européenne plus compétitive et durable.»

Mots‑clés

MASTERCOW, mamelle, vache, mammite, argent, lait, produits laitiers, sans antibiotiques, valve à poche

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application