Skip to main content

Ensuring the safest conditions in waterparks, public pools and hotel pools and facilitating crowd-based prevention across the world

Article Category

Article available in the folowing languages:

Renforcer la sécurité des piscines et des parcs aquatiques

Des outils et services conçus pour aider les piscines publiques à se conformer aux réglementations de sécurité ont récemment été créés dans le cadre du projet SafeWaterpark axé sur la sécurité.

Société
Sécurité

Chaque année en Europe, 37 000 personnes se noient dans des piscines et 236 000 autres se blessent sans toutefois y perdre la vie. Comme bon nombre de ces incidents peuvent être imputés au manque de sécurité des piscines, l’UE a pris des mesures. En vertu de nouvelles réglementations, tous les opérateurs touristiques, hôtels et agents de voyage sont légalement tenus de prouver que leur infrastructure de piscine satisfait aux exigences de sécurité publique. Pour aider les propriétaires et les exploitants de piscines à satisfaire à ces nouvelles exigences réglementaires, le projet SafeWaterpark, financé par l’UE, a mis au point des outils permettant de réaliser des évaluations complètes de la sécurité et de certifier efficacement les installations de piscines publiques. «Près de 90 % des piscines présentent des risques pour la sécurité, ce qui est tout simplement catastrophique et totalement inacceptable», déclare Michael Spönlein, fondateur, PDG et coordinateur du projet SafeWaterpark. «En fournissant les méthodes numériques et les outils de test nécessaires pour mener des inspections de qualité, nous contribuons à améliorer la sécurité des piscines et des parcs aquatiques dans le monde entier.»

Développer en permanence de nouveaux services

Le projet a été inspiré par la prise de conscience que de nombreuses solutions de gestion de la sécurité actuellement disponibles pour les piscines étaient inefficaces, trop coûteuses et souvent non situées à proximité des installations. Il y avait également une méconnaissance importante des dangers des piscines publiques. C’est pourquoi SafeWaterpark a développé un portefeuille de services de consultation et d’essai incluant: des inspections sur place, des analyses et des évaluations des risques, des essais de matériaux, des audits de fournisseurs et l’acceptation finale des infrastructures (plongeoirs, toboggans, piscines à vagues, etc.). Tous ces services sont conformes aux normes européennes et américaines. «Nous ne fournissons pas ces services en tant qu’organisme d’essai ou de normalisation, mais en tant que partenaire qui conseille, assiste et contribue au succès de nos clients en matière de sécurité», explique M. Spönlein. «Nous entamons chaque projet par une réunion préliminaire, lors de laquelle nous déterminons les besoins de notre client et concevons sur cette base une solution sur mesure.» Pour améliorer encore son offre de sécurité, SafeWaterpark développe en permanence de nouveaux services et solutions. Par exemple, les chercheurs du projet travaillent actuellement sur une application d’analyse de sécurité basée sur la foule. Baptisée Pool-Reporter, l’application permet aux organisateurs de voyages et au grand public d’évaluer les piscines et de signaler les problèmes de sécurité potentiels. Les chercheurs utilisent également la technologie de surveillance des données et d’apprentissage automatique pour développer des capteurs automatisés. Une fois terminé, ce système recueillera non seulement de manière automatique les données de sécurité, mais il effectuera également automatiquement une surveillance en temps réel et déclenchera de manière automatique des inspections de sécurité préventives. En plus de ces nouveaux outils numériques, SafeWaterpark s’efforce de sensibiliser le public à la sécurité des piscines par le biais d’une campagne de relations publiques et sur les médias sociaux.

Luttons contre les statistiques d’accidents!

En seulement quatre ans, SafeWaterpark a déjà vérifié 10 000 installations de piscines à travers l’UE. Parmi celles-ci figure Rulantica, l’un des plus grands parcs aquatiques du monde, dans lequel SafeWaterpark a servi de partenaire de sécurité pendant la phase de construction. Puisque SafeWaterpark continue de croître, 50 emplois directs et plus de 200 emplois indirects devraient être créés. La société s’attend à ce que son chiffre d’affaires dépasse les 20 millions d’euros d’ici 2025. «Grâce à nos développements technologiques uniques, nous allons continuer à étendre nos services dans le monde entier et à réduire potentiellement le nombre d’accidents liés aux piscines», déclare M. Spönlein. «Dans le même temps, grâce à nos efforts de sensibilisation, nous faisons en sorte que les visiteurs deviennent eux-mêmes des porte-paroles de la sécurité.»

Mots‑clés

SafeWaterpark, piscines, parcs aquatiques, piscines publiques, sécurité publique, Rulantica

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application