Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Comment développer un système révolutionnaire basé sur la 5G pour les situations d’urgence sanitaire

Une initiative européenne a contribué à faire la démonstration d’un système automatique personnalisé, basé sur la 5G, permettant de réduire le temps d’intervention et de minimiser les erreurs dans les situations d’urgence.

Économie numérique

La technologie 5G apparaît comme étant un élément déterminant dans l’économie et la société numériques. Celle-ci permettra la collecte de données et leur analyse en temps réel grâce à une connectivité virtuellement omniprésente, à faible latence et ultra haut débit, et ce dans un minimum de temps. Un grand nombre d’applications et de secteurs devraient pouvoir bénéficier de l’infrastructure 5G, notamment la mobilité automatisée, les services de santé en ligne et la gestion de l’énergie. Cela concerne les marchés verticaux comprenant un ensemble de sociétés et de consommateurs, tous interconnectés autour d’une niche particulière. Ces marchés verticaux répondent à des besoins spécifiques, dont les exigences en matière de calcul et de mise en réseau sont variées. Le projet 5G-TRANSFORMER, financé par l’UE, et dont le but est de fournir des capacités réseau spécifiques adaptées aux besoins des industries verticales, a aidé à développer un nouveau système dédié aux plans d’urgence basés sur la 5G. L’université Charles III de Madrid (UC3M), coordinatrice du projet, a émis un communiqué de presse indiquant les éléments suivants: «La démonstration présente un système automatisé à 100 % permettant de réduire le temps d’intervention et de minimiser les erreurs, ce qui engendre un taux de survie plus élevé dans les situations d’urgence. Le système prévoit un suivi personnalisé afin d’obtenir les données médicales du patient, telles que, notamment, le pouls et les valeurs sanguines.» Et il ajoute: «Ces valeurs sont communiquées au médecin en temps réel sur des lunettes de réalité augmentée afin de faciliter sa prise de décision lorsqu’il traite un patient. Ainsi, le diagnostic est personnalisé et le traitement d’urgence totalement adapté, car théoriquement, à ce stade, le système pourrait même contenir les antécédents médicaux du patient.» Cité dans le même communiqué de presse, Carlos J. Bernardos, professeur agrégé à l’UC3M, affirme que: «La possibilité offerte par la technologie 5G d’adapter le réseau de manière dynamique pour répondre aux exigences de faible latence et de capacité les plus élevées (à la fois en matière de bande passante et de calcul) aura un impact direct sur la société en améliorant les temps de réponse aux situations d’urgence sanitaire.»

Une solution sur mesure

Le projet 5G-TRANSFORMER (5G-TRANSFORMER: 5G Mobile Transport Platform for Verticals) s’est conclu en novembre 2019. Son objectif était «de transformer le réseau de transport mobile actuel en une plateforme de transport mobile et de calcul (MTP) fondée sur un SDN (Software-defined Networking ou réseau défini par logiciel) et la NFV (Network Function Virtualization ou virtualisation des fonctions réseau)», ciblant les besoins spécifiques des industries verticales, comme indiqué dans une fiche d’information sur le projet. L’appellation SDN désigne un ensemble de règles de mise en réseau visant à créer un réseau dynamique, flexible et évolutif, à travers une gestion et une configuration par logiciel. Le concept de NFV implique le développement d’une nouvelle approche de la création, de la distribution et du fonctionnement des services de mise en réseau. Le projet 5G-TRANSFORMER était axé sur le concept de network slicing (découpage de réseau), qui a ouvert la voie à l’exploitation du potentiel de la 5G. Le principe de base de ce paradigme est de découper en «tranches» l’architecture réseau d’origine (le modèle selon lequel est conçu le réseau informatique) afin d’obtenir plusieurs réseaux logiques et indépendants configurés pour répondre avec efficacité aux différentes exigences des services. Le site web du projet explique que: «Une tranche de réseau constitue un réseau logique complet, équipé de services spécifiques proposés à des consommateurs sur une infrastructure réseau de calcul et de stockage partagée. Par exemple, un opérateur réseau peut créer une tranche de réseau comprenant un réseau d’accès ainsi qu’un réseau d’infrastructure, afin d’activer des services de communication.» Parmi les principaux avantages du network slicing, on peut citer une meilleure élasticité et robustesse, mais également des opérations plus sécurisées et stables, grâce au cloisonnement du réseau. Ce dernier est donc optimisé pour répondre aux besoins des services ou du groupe de segments auxquels il s’applique. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet 5G-TRANSFORMER

Pays

Espagne

Articles connexes