Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le premier matelas intelligent pour nourrissons au monde

Les six premiers mois de la vie d’un nourrisson entraînent souvent un mauvais sommeil en tout point. Le projet SensoDream a développé un matelas spécial, entièrement équipé de capteurs intelligents pour aider à fournir un sommeil de qualité et comprenant une application intelligente pour les parents.

Santé

Le sommeil est essentiel au développement cérébral, musculo-squelettique et social du nourrisson, plusieurs études suggérant que les nourrissons sans sommeil courent également un risque plus élevé de surpoids. Un mauvais sommeil du nourrisson a aussi évidemment un impact sur la santé des parents. Pourtant, un bon sommeil est une habitude qui s’apprend. Le matelas pour bébé SensoDream conçu par Ecus intègre des capteurs et une unité de traitement des données, ainsi qu’une application intelligente qui envoie des notifications aux parents. Le soutien de l’UE a permis à l’équipe de mener une étude de faisabilité qui, tout en confirmant la viabilité commerciale, a mis en évidence les améliorations techniques nécessaires pour que le produit atteigne son plein potentiel commercial.

Rassurer les parents

Les nouveaux parents interrompent fréquemment leur sommeil pour vérifier que leur bébé dort bien. Cette préoccupation parentale était au cœur de la solution SensoDream. «De toute évidence, les nourrissons ne peuvent pas expliquer pourquoi ils sont réveillés, pleurent ou dorment profondément, de sorte que le fait de déterminer des schémas semble plutôt relever de la chance», explique Lucía Soriano, responsable de la commercialisation du projet. Les matelas pour bébés traditionnels sont généralement des versions plus petites des matelas pour adultes. Un nourrisson pesant généralement entre 3 et 4 kilos, pour une moyenne de 80 chez l’adulte, et ayant des habitudes de sommeil et des affections différentes de l’adulte, son matelas ne répond donc pas à ses besoins. En outre, les appareils de surveillance disponibles sur le marché sont généralement des systèmes audio/vidéo de base ou des technologies portables, comme les bracelets, qui irritent souvent le nourrisson. L’innovation apportée par SensoDream consiste à intégrer la technologie dans le matelas lui-même, qui, en contact avec le bébé, surveille son sommeil sans le perturber. Le matelas contient une mousse spéciale, aux caractéristiques de transpiration, qui dissipe les gaz comme le CO2 et est dépourvue de produits chimiques nocifs. Il dispose d’un nombre important de capteurs positionnés pour détecter les mouvements, tout en mesurant la pression, la température et l’humidité. Pour protéger davantage le nourrisson, les capteurs sont connectés à un contrôleur de données via un fil mince, également dans le matelas, qui transmet les informations au nuage pour analyse et stockage. Plus tard, les données sont envoyées aux applications intelligentes des utilisateurs qui peuvent les afficher sous forme de graphiques, de comparaisons de groupes de pairs et de recommandations. Cette application affiche en temps réel l’état du nourrisson (endormi, éveillé, somnolent), tout en suivant son sommeil et en calculant son efficacité. Il donne également des alarmes et des avertissements, tels que «la température corporelle du bébé augmente», permettant ainsi aux parents de faire des ajustements, et montre le sommeil d’un enfant au fil du temps avec les variables qui l’affectent. Toute utilisation des données est conforme au RGPD et au droit de l’Union.

Un meilleur sommeil du nourrisson apporte une meilleure santé à tous

Un sommeil insuffisant est lié à sept des 15 principales causes de décès. SensoDream soutient les initiatives de l’UE pour assurer un meilleur sommeil pour une meilleure santé en répondant aux besoins des plus vulnérables (les nourrissons). Il stimule également l’innovation dans les soins de santé, en exploitant les technologies avancées de surveillance et de communication, et contribue à l’écosystème européen de la recherche et de l’innovation en santé. Le projet a atteint le dernier objectif en mettant à la disposition des professionnels de la santé des données sur les habitudes de sommeil basées sur le nuage. Ecus a déjà fabriqué un prototype SensoDream qui, bien que validé dans des environnements réels, doit être mis à niveau avant d’atteindre la mise sur le marché. «Les capteurs doivent être améliorés et intégrés plus efficacement dans le matelas, avec l’introduction de nouveaux capteurs, par exemple pour surveiller le bruit. Deuxièmement, l’électronique doit être alignée sur les normes de l’Internet des objets pour les connexions domestiques intelligentes», explique Lucía Soriano. Dans un premier temps, l’équipe compte se lancer en Europe avant de s’étendre en Asie, puis enfin en Amérique du Nord.

Mots‑clés

SensoDream, nourrisson, bébé, sommeil, matelas, capteur, moniteur, cerveau, musculo-squelettique, développement social

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application