Skip to main content

Innovative and compact process for recycling rubber suitable to improve the environmental footprint of the tyre industry over the life-cycle

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des processus innovants permettent la production et la réutilisation cycliques des pneus

Le recyclage des pneus est depuis toujours complexe et coûteux. Un projet de l’UE est en train de changer ce constat.

Transports et Mobilité
Changement climatique et Environnement

1,6 milliard de pneus sont produits chaque année dans le monde, cela signifie qu’autant de vieux pneus sont jetés chaque année. Ceux-ci, appelés pneus en fin de vie (ELT, pour end-of-life tyres), sont source de graves problèmes environnementaux, car ils sont constitués de plusieurs matériaux extrêmement durables qui se décomposent très lentement. Autrefois, la plupart des ELT finissaient dans des décharges ou étaient brûlés. En Europe, la situation environnementale s’est maintenant considérablement améliorée. Aujourd’hui, seuls 8 % environ des ELT européens finissent en décharge et environ 2 millions de tonnes d’ELT sont recyclés. Néanmoins, le recyclage des ELT et d’autres formes de caoutchouc est loin d’être simple. Dans les processus types, les pneus sont broyés pour séparer l’acier du caoutchouc, qui est émietté. Pourtant, comme le caoutchouc des pneus est vulcanisé (durci à la chaleur) et collé aux tissus synthétiques, le matériau récupéré ne peut être substitué au caoutchouc vierge. Au lieu de cela, il est utilisé dans des produits secondaires de faible qualité comme le gazon artificiel.

De nouveaux processus

L’Europe a besoin d’un moyen de récupérer le caoutchouc propre vulcanisé des ELT pour fabriquer de nouveaux pneus et des produits de haute qualité directement à partir des ELT. Le projet REW-TIRES, financé par l’UE, a fourni deux de ces processus. Les chercheurs ont également démontré les deux processus avec des prototypes de machines industrielles. Le premier processus, appelé REWORK, concerne les morceaux de caoutchouc résiduels du processus de fabrication des pneus. Le recyclage de ces déchets était complexe, reposant sur des machines coûteuses et extrêmement énergivores. C’est pourquoi les déchets de caoutchouc étaient généralement jetés plutôt que recyclés. «Dans le cadre du projet REWORK», explique Florinda Martena, sa coordinatrice, «les déchets sont traités dans une pompe à engrenages et une extrudeuse à mélange pour produire des feuilles de caoutchouc homogène. Celles-ci peuvent être directement réutilisées en production.» Le processus élimine l’étape de préchauffage énergivore grâce à une combinaison de compacité, de conception à engrenages et du système de graissage. REWORK est donc beaucoup plus économe en énergie que les autres procédés de recyclage du caoutchouc, et donc plus commercialement viable. Le deuxième processus, RECYCLE, est plus avant-gardiste que REWORK. «Le caoutchouc est décollé de l’ELT par un broyeur rotatif qui produit de minuscules copeaux», rapporte Florinda Martena. «Un capteur térahertz innovant, un laser ultra-rapide qui génère des ondes non ionisantes submillimétriques, contrôle en temps réel la profondeur du caoutchouc laissé sur les cordons textiles.» Le capteur contrôle également avec précision le mouvement vers l’avant du broyeur. Le résultat est un décapage du caoutchouc pur. Les minuscules copeaux de caoutchouc récupéré sont traités dans une machine de mélange, avec des additifs. La forte action mécanique brise les liens soufrés de la vulcanisation, donnant un composé qui peut remplacer le caoutchouc vierge ou être mélangé avec lui, pour produire des produits de haute qualité.

Des produits recyclés de qualité

Ces produits peuvent être des pneus neufs, mais aussi des composants industriels haut de gamme comme des supports de moteur et des isolateurs de vibrations. L’équipe de REW-TIRES a également démontré la capacité des processus à fabriquer des produits de consommation comme des chaussures et des semelles, des bracelets de montre et bien d’autres. Le projet a breveté à la fois les processus et sa technologie. Les chercheurs ont également présenté le système aux fabricants de pneus. La prochaine étape consistera à démontrer les deux processus à grande échelle dans les installations des utilisateurs. Les nouvelles méthodes de recyclage des ELT et des déchets de caoutchouc de REW-TIRES sont économes en énergie et sans déchets. Ensemble, les processus résolvent les problèmes environnementaux liés au caoutchouc des pneus, tout en permettant la production efficace de nouveaux produits de haute qualité à partir de sources recyclées.

Mots‑clés

REW-TIRES, caoutchouc, pneus, REWORK, RECYCLE, recyclage, pneus en fin de vie, capteur térahertz, déchets de caoutchouc

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application