Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un logiciel d’assistant virtuel novateur qui devrait révolutionner les réunions d’affaires

Un projet financé par l’UE a permis de développer un logiciel d’assistant virtuel capable de promouvoir un engagement constructif et de réduire les sources de distraction lors des réunions d’affaires. Ce logiciel est capable de prendre en charge les tâches de routine telles que la transcription des conversations, la prise de notes ou même l’attribution des responsabilités dans le calendrier de gestion du projet.

Économie numérique
Société

Le recours à des assistants virtuels en milieu professionnel est de plus en plus répandu. D’ici 2021, le cabinet d’études de marché Gartner prévoit que 25 % des travailleurs utiliseront un assistant virtuel au quotidien. Cette technologie peut en effet aider les entreprises de toutes tailles, des start-ups aux grandes entreprises, en passant par les PME, à optimiser les processus répétitifs et consommateurs de temps inhérents aux réunions.

La communication homme-machine franchit une étape

Les assistants virtuels intelligents fonctionnent sur la base du traitement du langage naturel, une forme d’intelligence artificielle dont l’objectif est de permettre aux ordinateurs de comprendre le langage humain. «Notre mission est de révolutionner l’interaction entre les humains et les machines, en rendant la communication plus naturelle et continue», note Marta Casar, ingénieure chez Verbio et coordinatrice du projet PAY-ME-ATTENTION, financé par l’UE. «Le logiciel d’assistant virtuel de Verbio est l’un des systèmes les plus avancés du marché, permettant un traitement continu de la voix et des transcriptions en temps réel presque sans erreur.» Contrairement à d’autres systèmes qui échouent souvent dans des environnements réels, le système de Verbio peut instantanément interpréter le flux naturel de la conversation et distinguer les données de l’utilisateur des bruits de fond ou de la musique. «En nous appuyant sur les dernières avancées en matière d’intelligence artificielle, nous avons créé des algorithmes innovants qui peuvent aider à mettre en œuvre une expérience de reconnaissance vocale robuste. Nous pensons sincèrement que nos algorithmes vont équiper tous les assistants virtuels ou systèmes de reconnaissance vocale du monde entier, les rendant ainsi plus précis et moins sujets aux problèmes de sécurité», souligne Marta Casar.

Des modules logiciels de pointe

Le logiciel d’assistant virtuel de Verbio comprend plusieurs modules qui peuvent soit fonctionner ensemble soit être intégrés individuellement au logiciel de reconnaissance vocale. Un réseau circulaire de six microphones enregistre l’entrée vocale et envoie le flux audio à un serveur de stockage. Un module d’amélioration de la parole accroit la qualité du discours enregistré en utilisant différentes techniques: direction d’arrivée, formation de faisceau, annulation de l’écho et suppression du bruit, contrôle automatique du gain. Le système utilise également deux autres modules pour améliorer le traitement du discours: le premier détecte la présence ou l’absence de parole humaine, et le second, un module de séparation aveugle des sources, isole un ensemble de signaux sources de l’ensemble de signaux mixtes provenant des six microphones. Parallèlement, un système de segmentation et de regroupement des locuteurs (speaker diarisation) décompose le flux audio d’entrée en segments et les regroupe en fonction de l’identité de l’intervenant. À la sortie de ce module un système biométrique vocal traite les données et vérifie les identités de chacun des locuteurs en appariant chaque segment ainsi «diarisé» au locuteur idoine. La transcription de la conversation est effectuée par un système de reconnaissance vocale continue. Le logiciel de Verbio utilise également une technique de traitement du langage naturel qui extrait automatiquement le sens des textes transcrits en identifiant les sujets récurrents. «Notre technique de classification des sujets fournit un aperçu instantané de tous les thèmes abordés au cours de la réunion. De plus, nous avons mis au point une technique de classement des sujets par priorité: plus le nombre de mots attribués à chaque sujet est élevé, plus sa priorité est grande», explique Marta Casar. Enfin, le module de résumé encode et regroupe les phrases ayant une signification similaire pour constituer un texte plus court. Les assistants virtuels dans les salles de conférence seront la prochaine grande nouveauté en milieu professionnel. «Notre système intégré peut fonctionner dans n’importe quel environnement de salle de réunion. Il est probable que bientôt, les assistants virtuels améliorent la productivité des vidéoconférences, voire même plus que cela: ils pourraient bien finir par les mener eux-mêmes», conclut Marta Casar.

Mots‑clés

PAY-ME-ATTENTION, assistant virtuel, Verbio, traitement du langage naturel, réunion d’affaire, intelligence artificielle, transcription de conversation, speaker diarisation, segmentation et regroupement des locuteurs

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application