Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Remplacer le bois des palettes par du papier personnalisable, rentable et écologique

Pour des raisons économiques et de protection de l’environnement, les palettes en papier sont considérées comme une alternative prometteuse à leurs homologues en bois. Une initiative de l’UE a mis au point et breveté des palettes en papier personnalisables, peu coûteuses et faciles à utiliser, ainsi que leur chaîne de production.

Changement climatique et Environnement
Technologies industrielles

Les palettes en bois présentent de nombreux inconvénients, mais leur prix raisonnable a freiné jusqu’à récemment la mise sur le marché de nouvelles solutions. En général, les palettes en papier ne peuvent pas concurrencer le bois en raison de leur disponibilité limitée. Par ailleurs, leurs paramètres techniques ne laissent qu’une marge de manœuvre limitée par rapport aux palettes classiques.

Une alternative possible aux palettes en bois

«Actuellement, il existe une demande importante pour des palettes en papier bon marché et qui puissent s’adapter aux conditions de livraison, sous réserve qu’elles soient facilement disponibles et qu’elles puissent se substituer à celles en bois», explique Mihály Berkes, directeur général de GreenGlobePack Ltd, partenaire du projet PPPL, financé par l’UE, en charge de la communication. «Plusieurs millions d’entreprises dans le monde souhaitent réduire les coûts supportés par l’industrie des transports qui les dessert et dépense actuellement des milliards d’euros inutile en carburant.» La grande majorité des millions d’usines actuellement en activité dans le monde utilise des palettes pour transporter les produits manufacturés. Celles-ci sont presque toujours achetées à des fabricants ou à des commerçants. Prenant en compte ces considérations et souhaitant tirer parti de tout le potentiel de ce marché, les partenaires du projet ont mis au point et breveté une palette en papier économique et résistante. Ils ont conçu un processus compact de fabrication dont la chaîne de production permet de produire en masse et rapidement des palettes adaptées à des besoins spécifiques et certifiées ISO. «C’est ainsi qu’est née PPPL, la ligne de production de palettes en papier», note Mihály Berkes.

Une ligne de production de palettes en papier à faire soi-même

PPPL est abordable pour les acteurs industriels qui ont recours aux palettes dans le cadre de leurs activités commerciales courantes. Elle leur permet de fabriquer des palettes sur mesure de manière peu coûteuse et rentable à court terme. «Notre objectif n’est pas seulement de vendre des palettes en papier; nous prévoyons également de commercialiser la technologie PPPL», poursuit Mihály Berkes. «La principale nouveauté de PPPL ne repose pas uniquement sur la possibilité de produire de nouvelles palettes en papier de qualité supérieure à leurs homologues, mais également sur l’opportunité pour les acteurs industriels de l’acheter et de fabriquer leurs propres palettes, et donc d’économiser à long terme des montants significatifs.» PPPL offre plusieurs avantages et bénéfices concurrentiels. «Contrairement aux palettes en bois préfabriquées qui diffèrent en qualité, il est possible de fabriquer des palettes individuelles adaptées aux produits manufacturés par l’usine», explique Mihály Berkes. La durabilité des palettes en papier et leur fiabilité en terme de qualité garantit un transport des produits sans aucun dommage. La différence de prix entre des palettes en papier fabriquées sur place et des palettes en bois achetées peut varier de 20 % à 50 %, selon la qualité. L’opérateur peut choisir parmi une large sélection de cartons pour la production. Il lui est ainsi possible de trouver facilement les matières premières adaptées pour sa propre production de palettes, ce qui permet de réaliser des économies importantes. «En proportion de la quantité produite, dans des cas optimaux, le délai de retour sur investissement de la chaîne de production peut être de 3 ou 4 mois», ajoute-t-il. Être en mesure de produire la quantité de palettes nécessaires à tout moment est l’un des plus grands avantages des chaînes d’autoproduction. Il n’y a plus de risque de retard dû à une livraison tardive des palettes ou à des palettes endommagées. Les utilisateurs de palettes en papier contribuent de manière significative à la réduction de la pollution environnementale. «L’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement est en soi une bonne publicité, qui permet au fabricant de bénéficier d’une meilleure perception et acceptation», conclut Mihály Berkes.

Mots‑clés

PPPL, palettes, palettes en papier, palettes en bois, ligne de production, ligne de production de palettes en papier, fabricant

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application