CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Actualités

Français FR

Prévenir la propagation des pathologies porcines infectieuses grâce à un dispositif de terrain portable

Un nouvel outil de diagnostic mis au point par une équipe de chercheurs financée par l’UE va contribuer à combattre les virus causant des épidémies dans les exploitations porcines.

© krumanop, Shutterstock

Dans un monde hautement interconnecté, l’impact des pathologies porcines et des autres maladies du bétail va bien au-delà de la maladie des animaux et de la mortalité, elles sont susceptible d’engendrer des problèmes graves. Après l’apparition initiale de la maladie, la confirmation en laboratoire de l’agent infectieux étiologique peut prendre plusieurs semaines, voire mois. Dès lors, le développement de méthodes de diagnostic précises et rapides est crucial pour permettre un contrôle efficace des maladies infectieuses et limiter le risque d’impacts bio-physiques et socio-économiques graves. Le projet SWINOSTICS financé par l’UE s’est attaqué à ce défi et met actuellement au point un outil de diagnostic portable capable de détecter les maladies porcines virales en quelques minutes seulement. L’outil s’applique principalement à six virus: la peste porcine africaine, le syndrome dysgénésique et respiratoire du porc, la grippe porcine (H1N1), le parvovirus, le circovirus du porc et le virus de la peste porcine classique. Comme indiqué sur le site Web du projet: «L’appareil utilisera principalement des échantillons de fluides oraux porcins, mais il sera également compatible avec d’autres types d’échantillons, tels que les excréments, le sang ou les prélèvements nasaux.» «Le recours aux fluides oraux comme composant principal diminue le temps nécessaire pour l’analyse et simplifie le prélèvement d’échantillons, il permet également de réaliser des prélèvements sur des sangliers.» Pour lutter contre les virus émergents et endémiques à l’origine d’épidémies dans les exploitations porcines en Europe, l’outil de diagnostic développé par les partenaires de SWINOSTICS utilise des technologies de biodétection et de photonique. Comme le souligne le site Web du projet, il permettra une «évaluation de la menace immédiate directement au niveau des exploitations, mais avec la qualité analytique des laboratoires commerciaux et institutionnels». «L’appareil sera portable et fournira des résultats en moins de 15 minutes pour 4 à 5 échantillons simultanément, ce qui le rend parfaitement adapté pour une utilisation sur le terrain. La construction modulaire de l’appareil devrait également permettre des mises à niveau futures pour augmenter la capacité si nécessaire.» Selon un article de presse, après deux années passées sur le terrain dans le cadre de son projet de diagnostic ciblant l’industrie porcine, l’équipe SWINOSTICS a réalisé la première phase de test d’intégration. «L’objectif était de vérifier que tous les modules de l’appareil fonctionnaient parfaitement en combinaison les uns avec les autres et de résoudre les différents problèmes qui pourraient affecter la fonctionnalité générale du dispositif.»

Divers modules

Comme expliqué dans un communiqué de presse publié sur le site Web du projet, le prototype SWINOSTICS inclut différents modules: un module de distribution des échantillons et de gestion des liquides qui transfert ces derniers vers les capteurs puis, à la fin, vers le réservoir de déchets; un module principal de traitement et de communication qui contrôle l’ensemble de l’opération; un module d’analyse optique qui lit les résultats des capteurs; et un module de régulation qui maintient une température constante dans les parties critiques de l’appareil. «Une application Android a également été développée pour contrôler tout le fonctionnement de l’appareil à l’aide d’une tablette ou d’un téléphone portable. C’est en fait l’interface utilisateur principale de l’appareil.» Le communiqué de presse ajoute: «La nouvelle version de tous les modules de l’appareil, adaptés en fonction des retours de la première phase de test d’intégration, est actuellement en cours de développement. Les modules améliorés seront utilisés pour d’autres tests et une validation complète en laboratoire, à l’aide d’échantillons de référence, avant de passer sur le terrain.» Le projet SWINOSTICS (Swine diseases field diagnostics toolbox) se terminera en avril 2021. En facilitant un diagnostic précoce lors des épidémies de maladies infectieuses, il contribuera à accélérer les procédures de prise de décision et à prévenir la propagation des épidémies dans les exploitations agricoles. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site Web du projet SWINOSTICS

Mots‑clés

SWINOSTICS, maladie porcine, maladie infectieuse, diagnostic, exploitation porcine