CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Decision SupporT and self-mAnagement system for stRoke survivoRs

Informations projet

N° de convention de subvention: 689947

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Février 2016

  • Date de fin

    31 Octobre 2019

Financé au titre de:

H2020-EU.3.1.4.

  • Budget total:

    € 4 354 568,25

  • Contribution de l’UE

    € 4 354 568,25

Coordonné par:

COMMISSARIAT A L ENERGIE ATOMIQUE ET AUX ENERGIES ALTERNATIVES

Français FR

Un système innovant permet aux survivants d’un accident vasculaire cérébral de mener une vie plus saine

Le risque de subir un deuxième AVC augmente principalement en raison du manque d’implication des patients dans leur traitement. Une initiative de l’UE a abordé cette question en fournissant aux survivants des informations, des sources de motivation et un soutien professionnel continu pour les aider à mieux gérer leur état, à vivre de manière autonome et, en fin de compte, à prévenir un second accident vasculaire cérébral.

Économie numérique
Santé
© fizkes, Shutterstock

En termes de décès et d’invalidité, les accidents vasculaires cérébraux récurrents ou secondaires présentent un risque plus élevé que l’AVC initial. Si les taux de mortalité liés aux premiers accidents vasculaires cérébraux ont diminué ces dernières années, le contraire se révèle hélas vrai pour les AVC secondaires. «La prévention des AVC secondaires a fait ses preuves en laboratoire, mais beaucoup moins dans la population générale», déclare Margarita Anastassova, coordinatrice du projet STARR, financé par l’UE. L’une des principales raisons réside dans le fait que la qualité des résultats des soins de santé dépend de l’adhésion des patients aux traitements recommandés. «Toutefois, cette adhésion demeure un défi».

Une approche de conception centrée sur l’utilisateur pour la prévention des AVC

Après avoir rencontré plus de 160 survivants d’accidents vasculaires cérébraux, des soignants et des professionnels de la santé en Espagne, en France, en Suède et au Royaume-Uni, l’équipe de STARR a mis au point un système modulaire, abordable et convivial d’aide à la décision et d’autogestion. Il informe les survivants d’un accident vasculaire cérébral sur le lien qui existe entre leurs activités quotidiennes, comme la prise de médicaments, l’activité physique et l’alimentation, et le risque qu’ils encourent de subir un AVC secondaire. Le système se base sur un modèle prédictif de calcul déjà existant qui calcule le risque de subir un accident vasculaire cérébral secondaire. Il se base également sur des dispositifs portables innovants de détection de l’activité physique, sur des dispositifs médicaux connectés pour contrôler des paramètres médicaux tels que la pression sanguine et les niveaux de cholestérol, ainsi que sur des services d’autogestion pour les survivants d’AVC qui fournissent des recommandations et apportent un soutien en vue d’améliorer l’adhésion aux traitements prescrits et d’adopter un mode de vie plus sain. Des applications mobiles, des jeux sérieux et une plateforme de détection basée sur la vision pour pratiquer des exercices à domicile sont les principaux services d’autogestion intégrés au système. Les survivants d’un accident vasculaire cérébral pourront vivre une vie plus saine, pratiquer seuls ou avec un thérapeute leur rééducation et mieux contrôler leur hypertension afin d’éviter un AVC secondaire.

Des avantages évidents pour les patients en convalescence

Les partenaires du projet ont évalué l’utilité, la facilité d’utilisation et l’accessibilité du système, ainsi que son effet sur la qualité de vie et sur l’autonomie des survivants et des soignants. Ils ont installé ce système innovant au domicile de 18 patients espagnols, victimes d’accidents vasculaires cérébraux, qui ont été invités à l’utiliser seuls pendant une phase pilote de six mois. Parmi ces personnes, la majorité d’entre elles (83 %) se sont montrées très satisfaites et ont fait preuve d’une plus grande indépendance et d’une meilleure connaissance des facteurs de risque d’AVC. Elles ont également amélioré leur contrôle de la pression artérielle. Pendant cette période, l’étude a enregistré une seule admission en urgence, qui s’est avérée opportune pour faire face à une forte augmentation de la pression artérielle qui aurait pu provoquer un AVC. Enfin, les participants ont bénéficié de consultations plus opportunes et mieux informées avec des spécialistes et des médecins généralistes, par rapport au groupe qui n’a pas utilisé le système pendant la même période. Celui-ci a déploré un décès et deux attaques ischémiques transitoires. Les solutions technologiques de STARR auront un impact positif sur l’indépendance des survivants d’AVC en leur fournissant des informations et des facteurs de motivation appropriés pour mieux contrôler des paramètres de santé clés comme l’hypertension et le régime alimentaire. «Un contrôle amélioré de ce type devrait permettre de réduire les réadmissions à l’hôpital et en urgence, et de favoriser des consultations plus rapides et mieux informées avec les médecins généralistes et spécialistes», explique Margarita Anastassova. Le système et ses services intégrés suscitent un réel intérêt de la part des survivants d’accidents vasculaires cérébraux et des professionnels de la santé. Certains des partenaires du projet prévoient d’exploiter commercialement ou de développer plus avant les services autonomes. «Nous espérons que le système STARR sera un compagnon inestimable pour les victimes d’accidents vasculaires cérébraux et leurs soignants une fois qu’il sera commercialisé», conclut Margarita Anastassova.

Mots‑clés

STARR, accident vasculaire cérébral, survivant d’un accident vasculaire cérébral, AVC secondaire, patient, santé, rééducation

Informations projet

N° de convention de subvention: 689947

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Février 2016

  • Date de fin

    31 Octobre 2019

Financé au titre de:

H2020-EU.3.1.4.

  • Budget total:

    € 4 354 568,25

  • Contribution de l’UE

    € 4 354 568,25

Coordonné par:

COMMISSARIAT A L ENERGIE ATOMIQUE ET AUX ENERGIES ALTERNATIVES