Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Développer des technologies pour garantir une protection de l’environnement rentable

Une initiative financée par l’UE s’est vue attribuer un label de qualité pour sa plateforme de détection en ligne à utiliser dans des environnements industriels rudes.

Technologies industrielles

Confrontés au besoin urgent de lutter contre le changement climatique, les gouvernements, les entreprises et les instituts se sont focalisés sur une possible transition vers un avenir durable. Certains pensent toutefois que l’adoption de politiques environnementales et énergétiques plus ambitieuses requiert des sacrifices financiers ou comportementaux drastiques. Selon la fondation Solar Impulse(SIF pour «Solar Impulse Foundation»), ce n’est pas nécessairement le cas, car les produits innovants et les nouveaux processus non polluants et économes en énergie peuvent aider à créer un changement dans le monde. La SIF a sélectionné 1 000 solutions qui permettent de protéger l’environnement de manière rentable. Le projet DISIRE, financé par l’UE, faisait partie des initiatives auxquelles avait été octroyé en mai le label «Efficient Solutions» («solutions efficaces») de Solar Impulse pour son potentiel à combler le fossé entre les intérêts économiques et écologiques. Comme indiqué sur le site web de la SIF, «le label “Efficient Solutions” de Solar Impulse est conçu pour mettre en lumière les solutions existantes, écologiques et rentables, avec un impact positif sur la qualité de vie». Englobant des produits physiques ou financiers, des technologies, des processus industriels et des services, les solutions récompensées par le label «Efficient Solutions» de Solar Impulse sont développées et/ou partiellement/entièrement détenues par un membre de l’Alliance mondiale pour les solutions efficientes. Comme indiqué sur le site web de la SIF, le réseau World Alliance, créé à l’initiative de la SIF, «rassemble les principaux acteurs du domaine des technologies non polluantes en vue de créer des complémentarités, de faciliter les contacts entre les fournisseurs de solutions et les investisseurs, et de présenter des solutions non polluantes et rentables avec le potentiel de relever les défis environnementaux d’aujourd’hui». Le label «Efficient Solutions» de Solar Impulse récompense les solutions qui aident à atteindre au moins l’un des objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU.

Une détection en ligne

Le projet DISIRE aborde un ODD impliquant la construction d’infrastructures résistantes, la promotion d’une industrialisation durable et le soutien à l’innovation. Le site web de la SIF explique la solution du projet: «DISIRE établit une détection en ligne qui peut être utilisée avec une analyse des mégadonnées sur le nuage afin d’atteindre une reconfiguration optimale du contrôle de processus intégré pour les installations et les processus industriels.» Il ajoute également que: «En répondant aux besoins en processus plus économes en ressources et en énergie dans de nombreux secteurs industriels, dont les secteurs des métaux ferreux, des métaux non ferreux, de la chimie et de l’acier, DISIRE fournit des techniques d’analyse des processus (TAP) miniaturisées pouvant être insérées dans les flux de matières premières. Cette technologie de “matières premières intelligentes” permet de mieux caractériser le matériau, d’optimiser les usines de transformation, d’accroître l’efficacité énergétique et l’intensification des processus dans les traitements de produits chimiques, de l’acier et du minerai, tout en améliorant les processus industriels de combustion.» Comme indiqué sur le site web de la SIF, les technologies présentées par DISIRE réduisent «respectivement de 4 % et de 10 % les émissions de CO2 et d’oxyde d’azote liées au secteur de la chimie». Il est également indiqué que les économies d’énergie réalisées dans le secteur de l’acier sont comprises entre 10 et 20 %. Le projet DISIRE (Integrated Process Control based on Distributed In-Situ Sensors into Raw Material and Energy Feedstock) s’est achevé en décembre 2017. Les partenaires du projet insistent sur le fait que leur concept permettra aux produits issus des lignes de production d’auto‑reconfigurer eux‑mêmes ces dernières. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet DISIRE

Mots‑clés

DISIRE, label «Efficient Solutions» de Solar Impulse, développement durable, plateforme de détection, fondation Solar Impulse

Articles connexes

Nouveaux produits et technologies