Skip to main content

MOXO-Mobile: the first Attention Deficit Hyperactive Disorder (ADHD) screening mobile application, using Eye Tracking and Continuous Performance Test components to give the first evidence of attention

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un appareil mobile pour le diagnostic et le soutien du TDAH

Le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) affecte la capacité d’un individu à rester concentré, ce qui a un impact considérable sur son développement éducationnel et social. Cependant, le processus diagnostic peut s’avérer long. SeeMe propose un diagnostic rapide et mobile avec des outils pour gérer la maladie.

Économie numérique

Le TDAH touche 5 à 7 % des enfants dans le monde. Les principales caractéristiques de ce trouble sont l’inattention, l’impulsivité et l’hyperactivité. Un TDAH non diagnostiqué peut entraîner de graves difficultés d’apprentissage, sociales et sanitaires à tout âge. Lorsqu’il n’est pas traité, le TDAH peut entraîner des difficultés d’apprentissage, de l’anxiété, de la dépression, des dépendances et un comportement antisocial. Le projet MOXO-Mobile Phase-1, soutenu par l’UE, a étudié la prévalence élevée (environ 5 % mais le faible diagnostic environ 1 %) du TDAH au Royaume-Uni (UK) afin de développer une solution pour un diagnostic et un traitement précoces. Les résultats ont montré que, dans la mesure où un diagnostic de TDAH peut prendre 1 à 2 ans, les parents doivent être soutenus pendant cette période d’attente. Neurotech Solutions a développé SeeMe Mobile, un outil qui permet aux médecins de dépister le TDAH et, en cas de résultat positif, d’accélérer le diagnostic du pédiatre. Le financement de l’UE a permis à l’équipe de confirmer une lacune sur le marché et d’élaborer une stratégie de marketing qui ciblera dans un premier temps les médecins et le service national de santé britannique.

Diagnostic, traitement et soutien à distance

Dans la majorité des cas, le TDAH est traité par des médicaments dont les effets secondaires sont toutefois importants, tels que les troubles du sommeil et de l’alimentation. Pourtant, des études ont démontré qu’une combinaison de médicaments, d’intervention psychologique et de conseils parentaux produit d’excellents résultats pour les patients. «Sans une formation adéquate, les patients se débattront avec leurs symptômes et auront donc recours aux médicaments», explique Ohad Lavi, directeur général de Neurotech Solutions. «Nous avons tiré profit des récentes tendances dans le domaine des soins de santé pour mettre au point des appareils intelligents qui offrent un diagnostic, un traitement et un soutien.» Le projet développe un test d’attention, basé sur le jeu, pour le TDAH conçu pour les téléphones mobiles. La solution SeeMe utilisera l’apprentissage automatique pour adapter le test aux utilisateurs individuels et accédera à la caméra intégrée d’un dispositif pour suivre les micro mouvements de la tête et des yeux, comme un marqueur biologique supplémentaire – il s’agit du premier outil à le faire. Les utilisateurs appuient sur l’écran dans une zone désignée chaque fois qu’ils voient une icône spécifique. La tâche devient plus complexe à mesure que des distractions visuelles et auditives sont introduites. Les résultats des tests seront présentés dans un profil sur écran pour chaque utilisateur, qui indiquera la présence de déficits d’attention, et suggérera des fonctions et des services d’aide. Parmi ceux-ci figurent l’accès à un marché d’applications ou de jeux pertinents, ainsi que des applications de nutrition et de prise de conscience et des recommandations personnalisées répondant aux besoins liés à l’éducation, aux relations ou aux professions.

Répondre à un besoin

Une version de bureau du produit a été testée en Israël, avec des résultats prometteurs tels qu’un taux de clics de 28 % sur Google et un marketing (taux de conversion) de 3,2 %. L’équipe a organisé deux groupes de discussion au Royaume-Uni, avec, dans chaque groupe, un mélange de huit adolescents atteints de TDAH et de parents qui ne leur étaient pas apparentés. Une enquête en ligne auprès de 500 parents a également été réalisée. «La plupart des parents n’avaient jamais entendu parler d’un test informatisé pour le TDAH, mais seraient prêts à en utiliser un si leur médecin ou le NHS (système de santé financé par l’État en Angleterre) l’approuvait», explique Ohad Lavi. En plus d’aider patients et parents à gérer les symptômes dans l’attente et à la suite d’un diagnostic, la solution SeeMe pourrait permettre d’économiser des ressources de soins de santé en réduisant le besoin de planifier plusieurs visites médicales. Le lancement de la version mobile est prévu pour 2023, après un essai clinique. À cette fin, l’équipe est actuellement à la recherche de financements supplémentaires et ouvrira bientôt un cycle d’investissement pour SeeMe2.0.

Mots‑clés

MOXO-Mobile Phase-1, trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité, TDAH, diagnostic, apprentissage automatique, test d’attention, inattention, impulsivité, hyperactivité

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application