Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

TENDANCES SCIENTIFIQUES: Petites et grandes créatures: une liste de toutes les espèces en prévision

Des scientifiques ont établi un plan d’action pour créer la première liste d’espèces universellement reconnue sur Terre.

Recherche fondamentale

Il y a une raison pour laquelle aucune liste de la sorte n’existe encore, malgré des tentatives s’étendant sur plusieurs siècles. En raison d’un désaccord et même d’une confusion sur la classification, la communauté scientifique n’a pas été en mesure d’entreprendre une tâche aussi ardue. Une recherche publiée dans la revue «PLOS Biology» présente la manière de créer une liste convenue de toutes les espèces du monde. Plusieurs listes circulent actuellement, mais même si l’information est plus accessible que jamais, les scientifiques, les gouvernements et les organisations de protection de la nature ne disposent pas d’un ensemble de règles concertées pour répertorier et créditer les merveilles de la nature. «Plus le nombre de personnes à travailler dans un groupe est élevé, plus il y aura de listes», a déclaré le professeur Frank E. Zachos, co-auteur et conservateur du Musée d’histoire naturelle de Vienne, à «The Guardian». Les débats sur la manière de définir les espèces sont inévitables parce que la nature évolue continuellement. Le professeur Zachos utilise la famille comme exemple: «C’est comme délimiter sa propre famille. Vous allez inclure vos cousins, probablement vos cousins éloignés. Troisième, quatrième, cinquième degré, où s’arrête-t-on? Une telle lignée sera arbitraire et, en définitive, une question de goût.» «Lister toutes les espèces peut sembler routinier, mais c’est une tâche difficile et complexe», a déclaré le professeur Stephen T. Garnett de l’université Charles Darwin en Australie, et auteur principal, à «Science X». «Actuellement, aucune liste convenue des espèces n’est disponible.»

Solution en dix points pour une liste faisant autorité

L’équipe de chercheurs expose dix principes pour la création et la gestion d’une liste de toutes les espèces. Ils précisent que la liste doit être fondée sur la science, soutenir les exigences de la communauté scientifique, être transparente en matière de prise de décision, être séparée de la dénomination des espèces et être établie de manière à ne pas limiter la liberté académique. En outre, la liste doit être aussi cohérente que possible en ce qui concerne la taxonomie, tenir des registres de ses versions archivées, être élaborée par des contributeurs reconnus, avoir des entrées traçables et prendre en compte à la fois la diversité mondiale et la connaissance locale de cette diversité. La liste comprend également un rôle défini pour les taxonomistes. «Il est important de souligner qu’elle définit clairement les rôles des taxonomistes — les scientifiques qui découvrent, nomment et classifient les espèces — et des parties prenantes telles que les écologistes et les agences gouvernementales et internationales», explique le Dr Kevin R. Thiele, co‑auteur et directeur de Taxonomy Australia. «Alors que les taxonomistes auraient le dernier mot sur la manière de reconnaître et de nommer les espèces, le processus garantit que les besoins des parties prenantes sont pris en compte lorsqu’il s’agit de décider entre des opinions taxonomiques divergentes.»

Peut-on avoir une liste adoptée universellement?

«L’élaboration d’une liste unique d’espèces ne mettra pas un terme à l’extinction», ajoute le professeur Garnett, «mais c’est une étape importante dans la gestion et la conservation de toutes les espèces du monde, grandes et petites, pour la génération actuelle et les générations futures». Dans leur article, les auteurs concluent: «Si cela se concrétise, une liste mondiale d’espèces faisant autorité sera un exploit remarquable, à la fois pour la science mondiale et en tant que partie importante d’un ensemble de mesures visant à répondre aux défis mondiaux... Une liste taxonomique mondiale transcendera les frontières, les préférences individuelles, la politique et l’histoire... Ses conséquences pourraient cependant être révolutionnaires.» Cet article est le premier d’une série de publications qui expliqueront comment un index mondial des espèces serait géré.

Mots‑clés

espèces, liste, taxonomie, taxonomiste