Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Comment un système autonome peut améliorer la protection contre les incendies sur les cargos

Une initiative financée par l’UE a permis de mettre au point une solution robotique de détection et d’extinction des incendies pour protéger les ponts découverts des navires rouliers.

Transports et Mobilité

Les incendies survenus sur des navires rouliers transportant des véhicules à roues, comme des camions et des voitures, ont été au centre de l’attention ces dernières années. Le rapport annuel 2019 de l’Association nordique des assureurs maritimes souligne la fréquence élevée des incendies dans la catégorie des voitures et des rouliers. Plus de 1 % des navires de ce segment subissent un incendie chaque année, selon la base de données des statistiques de l’assurance maritime nordique. Répondant à la nécessité d’améliorer la protection contre les incendies, le projet LASH FIRE, financé par l’UE, se concentre sur le développement et la démonstration de solutions opérationnelles et de conception pour tous les types de navires rouliers. Unifire AB, l’un des partenaires du projet, a développé et testé une buse robotisée autonome de lutte contre le feu qui peut atteindre des cibles sans intervention humaine. Les tests, qui ont été menés en Suède en juin 2020, visaient à examiner «la faisabilité d’un système de détection et d’extinction des incendies totalement autonome pour protéger la cargaison sur les ponts découverts des navires rouliers», selon un (communiqué de presse publié sur le site web du projet LASH FIRE.

Éteindre les incendies

Une vidéo YouTube montre comment «le système détecte, suit et éteint dynamiquement les incendies en temps réel. Il actionne automatiquement l’eau lorsqu’un incendie est détecté, et l’arrête lorsqu’il a été éteint». Comme on peut le voir dans la vidéo, le robot autonome de lutte contre les incendies développé par Unifire AB FlameRanger™ détecte et éteint quatre incendies en succession rapide. Le système se compose de capteurs reliés à des buses fixées sur des bras robotisés et comprend des technologies d’imagerie thermique, d’analyse vidéo et de détection de flamme. FlameRanger™ peut être chargé d’eau ou de mousse, et un opérateur humain peut en prendre le contrôle à tout moment à l’aide d’un joystick, d’un téléphone, d’une tablette ou d’un PC via une connexion wifi ou autre connexion internet, comme expliqué sur le site web d’Unifire AB. Le projet LASH FIRE (Legislative Assessment for Safety Hazards of Fire and Innovations in Ro-ro ship Environment) se déroulera jusqu’en août 2023. Il vise à développer des solutions de protection contre les incendies destinées aux navires rouliers, en tenant compte de la réduction des risques et des coûts, afin de fournir une base pour la révision de la réglementation maritime internationale. Le consortium du projet comprend 26 partenaires de 13 pays de l’UE, et réunit des partenaires industriels, des instituts de recherche, des universités, des organismes de réglementation, des associations professionnelles et des experts en communication et en relations extérieures. Les partenaires du projet estiment que LASH FIRE permettra de réduire considérablement le nombre d’incendies sur les navires ROPAX (des navires rouliers pour le transport de fret avec logement de passagers), les navires rouliers de transport de marchandises générales et les transporteurs de voitures et de camions. Les solutions LASH FIRE permettront d’augmenter le nombre d’incendies détectés et contrôlés à un stade précoce et d’améliorer les capacités indépendantes de gestion des incendies à bord. Les partenaires de LASH FIRE suggèrent également que des systèmes comme le FlameRanger™ pourraient éventuellement empêcher des événements catastrophiques comme l’incendie du porte-avions USS Bonhomme Richard qui s’est déclaré en juin 2020, comme indiqué sur le site web d’Unifire AB. Cet incendie avait fait plusieurs blessés et causé des dégâts importants. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet LASH FIRE

Mots‑clés

LASH FIRE, navires rouliers, ro-ro, incendie, cargo