Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un adaptateur d’aérosol encastrable facilite et diminue les coûts du recyclage

Les aérosols sont incroyablement utiles, mais la plupart des bombes se retrouvent dans des décharges. Une nouvelle conception facilite grandement leur recyclage.

Changement climatique et Environnement

Les bombes aérosols sont abondamment utilisées dans de nombreux domaines et industries, mais elles sont particulièrement populaires dans ceux de la beauté et des soins personnels. Plus de 5,5 milliards d’unités d’aérosols sont produites chaque année en Europe et la plupart se retrouvent dans de géantes piles à la décharge. Seules 700 millions d’unités sont recyclées chaque année en Europe car l’emballage et l’assemblage complexes développés au début des années 1950 complexifient leur recyclage. Le projet Click and Spray, qui a reçu le soutien de l’UE, a remis au goût du jour la conception en éliminant les composants inutiles et en reconstruisant le système. Cette nouvelle conception réduit les matériaux utilisés, accélérant ainsi la production et simplifiant le recyclage, tout en créant des possibilités pour une économie circulaire dans l’industrie des aérosols et des emballages. «L’idée nous est venue durant les recherches sur l’industrie des aérosols, avec l’objectif de développer un conteneur à haute pression en vue d’emballer un agent de refroidissement. Le conteneur aérosol traditionnel a explosé instantanément lors de chaque essai», indique Mikael Sahlström, fondateur et coïnventeur chez Purple Holding, hôte du projet. L’équipe a conclu que le conteneur traditionnel présentait un seuil de pression dangereusement bas, car la coupelle de montage de la valve de l’aérosol s’était séparée de la bombe de manière très violente. «Nous avons pensé que la valve devrait être maintenue à l’intérieur et par la bombe au lieu d’être scellée sur la bombe, et nous avons donc dû reconstruire la valve et la bombe. Notre nouveau système s’auto‑scelle et s’auto‑verrouille dans la bombe par une pression interne», explique Mikael Sahlström, coordinateur du projet Click and Spray. Ce nouveau système est moins onéreux, plus sûr et produit rapidement et, étant entièrement recyclable, réduit considérablement l’empreinte carbonique de la production traditionnelle des aérosols.

Encastrer et pulvériser

Les systèmes conventionnels de valves d’aérosols se composent d’une plaque de valve, d’un anneau élastique interne, et d’un anneau en caoutchouc externe, qui repose sur le bord de la bombe. La Plus In Can de Purple Holding troque la traditionnelle coupelle de montage, et tous les composants de la valve sont insérés dans une bombe spécialement conçue à l’intérieur d’une pièce appelée stabilisateur. Ce stabilisateur inclut l’ensemble des tubes et le contenant plastique et est poussé dans la bombe à l’aide d’une machine spécialisée, au moyen d’un simple mouvement mécanique, à la place des sceaux. «Ainsi, n’importe quel utilisateur d’une machine de moulage est en mesure de fabriquer des stabilisateurs», ajoute Mikael Sahlström. Les bombes en aluminium spécialement conçues sont personnalisées et ont un aspect visuel légèrement différent des bombes aérosols traditionnelles, mais la machinerie nécessaire pour les fabriquer reste inchangée. Le seul changement nécessaire intervient lors du processus de striction, durant lequel le cou de la bombe est façonné. Le projet Click and Spray a permis à l’équipe de mener une analyse de marché approfondie et de concevoir un plan d’affaires ambitieux. Ils recherchent désormais des matériaux de substitution adaptés à l’expansion de leur emballage. Un brevet a été déposé et approuvé dans différents pays, dont la Belgique, la Tchéquie, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Luxembourg, les Pays‑Bas, la Pologne, le Portugal, l’Espagne et la Suisse, rien qu’en Europe. Pour ce qui est du reste du monde, il a été approuvé au Brésil, en Chine, à Hong Kong, en Turquie et aux États-Unis, et une décision est actuellement en attente en Argentine. Purple Holding recherche activement un financement supplémentaire pour commercialiser prochainement son produit.

Mots‑clés

Click and Spray, aérosol, conception, environnement, décharge, déchets, brevet, conteneur

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application