Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

TENDANCES SCIENTIFIQUES: À quoi pensez-vous? Une nouvelle interface informatique lit les pensées

L’ordinateur surveille les signaux cérébraux pour générer des images des pensées.

Recherche fondamentale

Combien de fois n’avons-nous pas voulu savoir ce que les autres pensaient? Les pensées des autres leur appartiennent, naturellement - non? Des chercheurs de l’Université d’Helsinki ont mis au point une technique informatique capable de surveiller l’activité cérébrale et de créer des images à partir de ces signaux. Leurs conclusions ont été publiées dans la revue «Scientific Reports».

À quoi pensez-vous? Laissez-moi vous faire un dessin

«La technique combine les réactions humaines naturelles avec la capacité de l’ordinateur à créer de nouvelles informations. Dans l’expérience, il a été demandé aux participants de ne regarder que les images générées par ordinateur. L’ordinateur à ensuite modélisé les images affichées et la réaction humaine envers les images en utilisant les réponses du cerveau humain. À partir de là, l’ordinateur peut créer une toute nouvelle image qui correspond à l’intention de l’utilisateur», explique le co-auteur Tuukka Ruotsalo, chercheur à l’Academy of Finland de l’Université d’Helsinki et professeur agrégé de l’Université de Copenhague, dans un communiqué de presse de l’Université d’Helsinki. L’équipe de recherche a présenté à 31 volontaires, en succession rapide, des centaines d’images de différentes personnes, générées par IA. Il leur était demandé de se concentrer sur certaines caractéristiques comme les visages qui semblaient plus âgés ou qui étaient souriants. Pendant toute la durée de l’exercice, leur activité cérébrale était enregistrée par un électroencéphalogramme et introduite dans un réseau neuronal. Ce réseau a constaté des connexions entre les signaux électriques dans le cerveau et ce que les sujets regardaient. Ensuite, le réseau a évalué à quels types de visages les volontaires pensaient. Les chercheurs ont demandé aux participants d’évaluer les images produites par l’ordinateur au niveau de leur correspondance avec les caractéristiques auxquelles ils pensaient. Les propositions de l’ordinateur correspondaient aux pensées 83 % du temps.

L’IA pour nous rendre plus créatifs, pour mieux comprendre la manière dont nous percevons les choses

L’ordinateur peut-il améliorer la créativité humaine? «Si vous voulez dessiner ou illustrer quelque chose, mais que vous en êtes incapable, l’ordinateur peut vous aider à atteindre votre objectif. Il pourrait juste observer l’objet de votre attention et prédire ce que vous souhaitez créer», a ajouté le Professeur Ruotsalo. La méthode peut également être utilisée pour comprendre la perception et d’autres processus mentaux fondamentaux. «La technique ne reconnaît pas les pensées, mais répond plutôt aux associations que nous établissons avec les catégories mentales», explique Michiel Spapé, co-auteur et chercheur post-doctorant. «Donc, alors que nous sommes incapables de découvrir l’identité d’une ’personne âgée’ spécifique à laquelle un participant pensait, nous pouvons mieux comprendre ce à quoi il associe la vieillesse. Nous pensons dès lors que cela peut nous offrir une nouvelle manière d’obtenir des informations sur des processus sociaux, cognitifs et émotionnels». Spapé estime que cela est également fascinant d’un point de vue psychologique. «L’idée qu’a une personne d’une personne âgée peut être très différente de celle d’une autre. Nous menons actuellement des recherches pour savoir si notre technique pourrait exposer des associations inconscientes, par exemple en regardant si, par exemple, l’ordinateur illustre toujours les personnes âgées comme, souriantes. Ce développement majeur ne signifie pas que les ordinateurs liront de si tôt nos pensées. Vous ne pensez pas, non? Qu’est-ce que vous en pensez?

Mots‑clés

ordinateur, esprit, cerveau, signal cérébral, image, activité cérébrale