Skip to main content

The world's first Sensor-Based Water Filter to Purify and Analyse Tap Water

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un nouveau filtre doté de capteurs vérifie la qualité de l’eau du robinet

De nombreuses personnes continuent à acheter de l’eau en bouteille, et ce, malgré l’attention médiatique portée sur la menace que représentent les plastiques pour l’environnement. Cela est largement dû à leur manque de confiance dans la qualité de l’eau du robinet.

Alimentation et Ressources naturelles

Le projet TAPP X, financé par l’UE, a mis au point un filtre de robinet innovant, utilisant des capteurs et prêt pour l’IdO (Internet des Objets), qui fournit aux utilisateurs des données sur la qualité de leur eau filtrée. «TAPP X est le premier filtre à eau domestique au monde équipé de capteurs permettant d’analyser la qualité de l’eau du robinet en temps réel», affirme Magnus Jern, gestionnaire de projet et co-fondateur de la société de technologie de filtration TAPP Water. Le concept TAPP X repose sur l’idée selon laquelle connaître la qualité de l’eau du robinet aidera à convaincre davantage de personnes d’abandonner l’eau en bouteille. «L’adoption généralisée de dispositifs portables de suivi de l’activité physique et du sommeil dans le cadre du mouvement “quantified self” (ou “mesure de soi”) et l’intérêt croissant des individus pour leur santé ont nettement stimulé la demande pour des produits tels que TAPP X», explique Magnus Jern.

La connaissance comme élément clé

Les chercheurs ont créé une cartouche filtrante personnalisée et réutilisable qui intègre les besoins locaux à partir des données du capteur et d’autres données publiques. Le filtre comprend des capteurs spécifiques pour les métaux lourds et le plomb, les nitrates, le pH, la température et le débit d’eau. «Le capteur miniature de débit d’eau/pression est plus petit et plus précis que tout autre capteur de débit d’eau existant, et permet aux clients de connaître précisément la quantité d’eau filtrée et non filtrée qu’ils consomment et de l’ajuster pour des performances optimales», observe Magnus Jern. Cette approche offre la possibilité de surveiller la qualité de l’eau avant et après filtration grâce aux mêmes capteurs, réduisant ainsi les coûts, la consommation de la batterie et la complexité. Elle permet également aux utilisateurs et aux fournisseurs d’eau de contrôler la qualité de l’eau de robinet non filtrée sur le plan de la teneur en minéraux, de la turbidité et du pH dans l’ensemble du réseau d’eau. TAPP X est actuellement le seul filtre à eau capable de surveiller la qualité de l’eau du robinet avant et après filtration avec plusieurs variables. TAPP Water a déjà lancé une base de données sur la qualité de l’eau, qui propose une interface intuitive et simple d’utilisation, pour que les consommateurs puissent consulter et comprendre la qualité de leur eau courante locale. Une application installée sur le téléphone portable de l’utilisateur se connecte automatiquement au filtre à eau dès qu’il se trouve à proximité pour synchroniser les données avec le service Cloud de TAPP Water.

Un vaste marché

«TAPP X est la première source d’information sur la qualité de l’eau en temps réel basée sur les faits qui offre la possibilité aux utilisateurs finaux de surveiller et d’améliorer la qualité de l’eau», souligne Magnus Jern. «Nos tests utilisateurs et pilotes montrent que les clients font confiance au voyant DEL indiquant le niveau de sécurité de l’eau et souhaitent en savoir davantage sur l’eau provenant de leur robinet. Nous sommes donc convaincus que la demande pour ce produit sera élevée.» Le marché potentiel total pour TAPP X représente près de 600 millions de consommateurs d’eau en bouteille dans le monde. De plus, les fournisseurs d’eau ont déjà manifesté un vif intérêt dans la mesure où connaitre la qualité de l’eau issue de chaque robinet domestique les aidera à prendre des décisions concernant la maintenance et les réparations de l’infrastructure hydraulique. TAPP X constitue donc un produit révolutionnaire, car il permet aux consommateurs de boire chaque jour une eau du robinet filtrée en toute sérénité, en sachant qu’elle est propre et sûre. «Cette technologie représente la prochaine étape en matière de fourniture d’eau potable propre et économique pour tous, tout en sensibilisant par ailleurs sur la consommation d’eau et en luttant contre les déchets nocifs issus des bouteilles en plastique», conclut Magnus Jern.

Mots‑clés

TAPP X, eau du robinet, filtre, capteur, qualité de l’eau, plastique, cartouche

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application