Skip to main content

Scalable multidimensionAl sitUation awaReness sOlution for protectiNg european ports

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une surveillance globale pour protéger les ports européens

Un projet de recherche a développé une solution de protection des ports de l’UE ciblant les menaces terroristes sur le terrain, dans le cyberespace et celles combinant les deux modes opératoires.

Sécurité

Des millions de passagers et des milliards de tonnes de marchandises transitent chaque année via les ports européens, ce qui en fait de véritables atouts devant être protégés et une cible potentielle pour les attaques criminelles. Le projet SAURON, financé par l’UE, a imaginé un nouveau concept pour aider les autorités portuaires à faire face aux menaces de plus en plus sophistiquées qui visent les personnes ou les infrastructures, ainsi que les systèmes informatiques, et combinent souvent des attaques physiques et des cyberattaques. «Pour protéger les ports de l’UE, qui font partie des principales infrastructures stratégiques en Europe, le projet SAURON propose une solution logicielle unique apportant une connaissance de la situation physique, cybernétique et hybride, ainsi qu’un système d’alerte de la population en cas d’urgence», explique Rafael Company, directeur de la sûreté et de la sécurité à la Fondation Valenciaport, et coordinateur du projet SAURON. «Ensemble, ces quatre composantes aident les équipes de sécurité des ports à prévenir et à limiter les incidents en les sensibilisant à tout risque potentiel et en leur fournissant des informations qu’elles peuvent mettre à profit pour protéger l’ensemble de la population à proximité.»

À 360° et au-delà

Comment le système fonctionne-t-il en pratique? SAURON s’appuie sur les outils de sécurité portuaire existants tels que les caméras, les capteurs et les alarmes incendie, et les complète avec une technologie de sécurité de pointe équipée de nouveaux capteurs, comme des caméras montées sur drones et la reconnaissance faciale. Le système utilise une plateforme informatique qui surveille et analyse les données provenant de plusieurs sources et génère des alertes lorsque des anomalies sont détectées, que ce soit dans le «monde réel» ou dans le cyberespace. Les nouvelles techniques de visualisation telles que les modèles 3D et les scénarios de réalité virtuelle permettent aux opérateurs de visualiser et d’évaluer les menaces en ligne et hors ligne en temps réel, ce qui favorise une prise de décision rapide. Dans les situations dangereuses, le système d’alerte précoce peut être déclenché pour prévenir les autorités et le public.

Une détection efficace des menaces

Pendant la phase pilote, le système SAURON a été déployé dans quatre ports européens où des attaques terroristes cybernétiques, physiques et hybrides ont été simulées pour tester le concept. Au port espagnol de Sagonte, par exemple, un drone a permis de surveiller un camion transportant des biens dangereux à l’intérieur du port. «Nous avons été en mesure de détecter et de gérer l’incident grâce au système et d’envoyer la police portuaire pour traiter le problème», souligne Rafael Company. Au cours d’une autre simulation, cette fois au port du Pirée, en Grèce, le système a permis de déjouer un complot terroriste organisé dans lequel l’ordinateur du responsable de la sécurité du port a été compromis en vue de cibler des passagers à un terminal de croisière. Là aussi, SAURON a permis aux participants du test de détecter et d’empêcher efficacement l’attaque.

Un avenir prometteur

Sur la base de ces tests réussis, quatre utilisateurs finaux potentiels ont déjà fait part de leur souhait de déployer SAURON dans le futur. Bien que le projet se soit concentré sur les ports européens, le concept développé pourrait également améliorer la sécurité dans d’autres domaines. «Le système a fait ses preuves dans les environnements portuaires et maritimes, cependant, tous ses composants sont facilement adaptables aux infrastructures stratégiques d’autres secteurs, comme l’énergie, l’eau ou les communications», déclare Rafael Company. L’équipe du projet vient d’obtenir un financement de l’UE pour un nouveau projet qui lui permettra d’améliorer le système encore davantage et d’étudier les possibilités d’élargir son champ d’application.

Mots‑clés

SAURON, sécurité portuaire, attaque terroriste hybride, menace, infrastructure stratégique, cyberattaque, connaissance de la situation

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application