Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le commerce à l’âge du bronze: une question de poids

Existait‑il un marché autorégulé à l’âge du bronze? Des chercheurs ont tenté de répondre à cette question en étudiant la diffusion de la technologie du pesage en Eurasie occidentale.

Société

Lorsque la technologie du pesage a été inventée en Égypte et en Mésopotamie vers 3 000 avant notre ère, elle a marqué un tournant dans l’histoire de l’économie. Pour la première fois, les commerçants pouvaient utiliser une méthode objective pour déterminer la valeur des marchandises. Cela leur a progressivement permis de commercer partout dans l’Eurasie occidentale, simplement en sachant comment convertir les unités de poids locales d’une région donnée. Vers 1 000 avant notre ère, la technologie du pesage était couramment utilisée dans toute l’Eurasie occidentale. Cependant, ces unités de poids étaient‑elles imposées par les autorités politiques ou étaient‑elles régulées par le marché? Soutenus par le projet WEIGHTANDVALUE, financé par l’UE, des chercheurs de l’université de Göttingen, en Allemagne, ont tenté de répondre à cette question en étudiant la diffusion des systèmes de poids à travers l’Eurasie occidentale. Leur conclusion bouleverse les hypothèses précédentes selon lesquelles les normes de poids étaient transmises par les souverains. Étant donné qu’aucune autorité publique n’était en mesure de faire respecter les systèmes de poids dans une région aussi vaste sur une période de 2 000 ans, le système de poids normalisé a dû résulter de l’autorégulation du marché. Les résultats de la recherche font l’objet d’un article publié dans la revue «Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America».

Remarquable cohérence des unités de poids

Pour savoir comment les différentes unités de poids sont apparues dans diverses régions et si la normalisation était possible sans l’intervention des pouvoirs publics, l’équipe de recherche a comparé l’ensemble des systèmes de poids utilisés en Eurasie occidentale entre 3 000 et 1 000 avant notre ère. Au total, 2 274 poids de balance issus de 124 sites en Europe, en Mésopotamie, dans la vallée de l’Indus, en Anatolie côtière et dans la mer Égée ont été étudiés. Étonnamment, ces objets — fabriqués pendant 2 000 ans dans une région s’étendant sur 5 000 kilomètres — pesaient presque le même poids dans la plupart des régions, allant de 8,2 (Mésopotamie) à 10,5 grammes (Crète). La seule exception était la vallée de l’Indus, où l’unité de poids était d’environ 13,5 grammes. Le Dr Nicola Ialongo, auteur principal de l’étude, a commenté cette remarquable cohérence: «C’est comme si [de nos jours] nous utilisions encore les systèmes de mesure romains, avec seulement quelques variations mineures», a‑t‑il déclaré dans un article publié sur le site web de «Science». L’équipe a émis l’hypothèse que lorsque la technologie de pesage est adoptée pour la première fois dans une nouvelle région, une nouvelle unité de poids apparaît, et les principaux agents responsables de la diffusion de la nouvelle technologie et de la normalisation de la nouvelle unité sont les marchands. Pour vérifier cette hypothèse, ils ont développé un modèle simulant la création de 100 nouvelles unités de poids (systèmes) sur 2 000 ans, sur la base de la propagation aléatoire de l’erreur au fil du temps à partir d’une seule unité originale. Les simulations ont fourni la preuve que les systèmes de poids se sont formés en Eurasie occidentale à la suite de la transmission progressive de la technologie de pesage par les marchands. Elle a également montré que l’unité de la vallée de l’Indus était trop différente pour avoir dérivé du système mésopotamien. Les résultats de la recherche financée par WEIGHTANDVALUE (Weight metrology and its economic and social impact on Bronze Age Europe, West and South Asia) indiquent que le libre‑entrepreneuriat constituait un moteur économique de premier plan dès l’âge du bronze. «L’idée de l’existence d’un marché autorégulé il y a quelque 4 000 ans ouvre une nouvelle perspective sur l’économie mondiale de l’ère moderne», a déclaré Nicola Ialongo dans un communiqué de presse publié sur «EurekAlert!». «Essayez d’imaginer toutes les institutions internationales qui réglementent actuellement notre économie mondiale moderne: le commerce mondial est‑il possible grâce à ces institutions, ou en dépit d’elles?» Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet WEIGHTANDVALUE

Mots‑clés

WEIGHTANDVALUE, commerce, marché, âge du bronze, Eurasie, unité de poids, système de poids, technologie de pesage