Skip to main content

Setting up national qualification and training scheme for craftsmen in the Czech Republic and developing the further offer of training courses in Slovakia, Austria and Bulgaria

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une plateforme d’apprentissage en ligne garantit des compétences en matière de construction écologique en République tchèque et en Slovaquie

Pour répondre à la demande croissante de bâtiments énergétiquement efficaces, le projet CraftEdu a mis au point une plateforme d’apprentissage en ligne qui contribue à garantir que les ouvriers sur site et les écoles professionnelles en République tchèque disposent des compétences appropriées.

Économie numérique
Changement climatique et Environnement
Société

Le respect de normes de construction plus écologiques, telles que des bâtiments à consommation énergétique quasi nulle ou des rénovations profondes, repose sur les compétences des professionnels de la construction. Le projet CraftEdu (Setting up national qualification and training scheme for craftsmen in the Czech Republic and developing the further offer of training courses in Slovakia, Austria and Bulgaria), soutenu par l’UE, a élaboré, initialement pour la République tchèque, des formations et des qualifications en matière d’efficacité énergétique et de sources d’énergie renouvelables. «Les restrictions liées à la pandémie de COVID-19 nous ont incités à accroître la composante en ligne de nos formations. Notre plateforme interactive d’apprentissage en ligne comprendra plus de 30 vidéos de formation et une vingtaine de modules d’apprentissage en ligne, assortis de consultations en ligne régulières entre les formateurs et les étudiants», explique le coordinateur du projet, Jiří Karásek, de l’Energy Efficiency Center SEVEn. «Nous constatons déjà des taux d’engagement très encourageants, une vidéo de formation pour les électriciens ayant déjà été visionnée plus de 550 fois.» CraftEdu s’est appuyé sur les réalisations du précédent projet, StavEdu, mené en Slovaquie, qui avait suscité un dialogue entre les décideurs politiques, les formateurs professionnels et les employeurs sur la manière de fournir les compétences en construction nécessaires pour répondre aux objectifs énergétiques 2020 de l’UE. StavEdu a débouché sur une initiative volontaire appelée Building Future, établie en Slovaquie, et destinée à la formation des professionnels travaillant sur des solutions d’efficacité énergétique et l’utilisation des énergies renouvelables. CraftEdu a étendu cette initiative à la République tchèque.

Atteindre les parties prenantes de l’éducation et de la profession

CraftEdu a entrepris de fournir un set complet de qualifications destiné à sept professions bien établies et essentielles à l’efficacité énergétique des bâtiments, que ce soit dans la construction ou la rénovation. Il s’adressait aux installateurs de chauffage, de ventilation et de climatisation, aux charpentiers, aux électriciens basse tension, aux électriciens haute tension, aux hydro-isolateurs, aux constructeurs de poêles et de cheminées et aux techniciens d’inspection, auxquels le projet a ajouté les installateurs de fenêtres, plus récemment établis. L’élaboration des modules de formation a été confiée à des formateurs et à des écoles professionnelles qui développaient déjà des cours de formation, ainsi qu’à des ministères tchèques et slovaques et à des associations, guildes et chambres de commerce du secteur de la construction, dont l’Université technique tchèque de Prague et l’Association des entrepreneurs de la construction des deux pays. «Alors que le projet visait initialement un unique programme d’apprentissage en ligne, étant donné notre basculement vers l’apprentissage en ligne, nous allons probablement en développer environ 18, ce qui augmentera l’impact du projet», explique Jiří Karásek. «Nous comptons déjà plus de 350 participants inscrits, et l’ensemble de l’offre suscite un vif intérêt.» Une fois la mise en œuvre terminée, les personnes ayant suivi avec succès un cours recevront le certificat CraftEdu. Les cours font actuellement l’objet d’un projet pilote en République tchèque et en Slovaquie avec 280 artisans, et devraient s’achever à l’automne 2021. Afin de pouvoir déployer le programme dans les pays voisins, comme l’Autriche et la Bulgarie, la formation est conçue pour être aussi visuelle que possible, en utilisant des icônes au lieu de mots pour limiter les besoins de traduction. Les cours et l’assistance de CraftEdu sont accessibles après inscription sur la base de données CraftEdu qui est disponible en quatre langues (tchèque, slovaque, allemand et bulgare), la plupart des formations étant disponibles en tchèque et en slovaque.

Attirer les jeunes vers les carrières de la croissance verte

Le programme de CraftEdu contribue directement aux efforts de l’UE pour créer des emplois dans le secteur de la croissance verte, en proposant des formations et des qualifications dans un secteur chargé d’assurer l’efficacité énergétique dans le cadre du pacte vert pour l’Europe. «En concevant des formations attrayantes et modernes, CraftEdu contribue à attirer les jeunes qui démarrent leur carrière», ajoute Jiří Karásek. L’équipe continuera à collaborer au développement des programmes de formation avec les ministères, les sociétés de construction et les écoles. Elle travaille également à l’intégration de la plateforme dans les programmes des écoles professionnelles de la République tchèque et de la Slovaquie. De plus, en collaborant avec les associations de la construction, l’équipe a influencé la politique, notamment en proposant une mise à niveau des normes de qualification en République tchèque, tandis que le nouveau code du bâtiment slovaque sera introduit avec le soutien du partenaire du projet ZSPS (site web en slovaque).

Mots‑clés

CraftEdu, efficacité énergétique, construction, bâtiments, énergies renouvelables, rénovation, formation, apprentissage en ligne, qualification, compétences

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application