Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Des nouvelles du projet Wave Scale: Tirer profit de l’énergie inexploitée des vagues océaniques

Il y a plusieurs années, le projet Wave Scale, financé par l’UE, a mis au point une technologie qui produit de l’électricité propre à partir des vagues des mers et des océans. Cette technologie pionnière de conversion de l’énergie houlomotrice a désormais atteint les côtes des États‑Unis.

Changement climatique et Environnement
Énergie

Grâce à Wave Scale, Eco Wave Power, une entreprise suédoise fondée à Tel-Aviv, en Israël, a pu approfondir son analyse et faire avancer son premier projet connecté au réseau à Gibraltar. En 2016, cette innovation en matière d’énergie houlomotrice a été installée avec succès à Gibraltar. Ce projet a marqué une étape importante dans le déploiement de l’énergie houlomotrice à un coût compétitif et à une échelle commerciale. Actuellement, Eco Wave Power finalise la construction de son deuxième système d’énergie houlomotrice connecté au réseau, situé en Israël. C’est la première fois que l’énergie houlomotrice sera officiellement transmise au réseau électrique national du pays. En parallèle, l’entreprise leader en technologie de l’énergie houlomotrice terrestre ou côtière se concentre sur l’expansion de sa présence en Europe et sur la commercialisation de la technologie outre‑Atlantique. «Eco Wave Power continue de faire avancer d’importantes initiatives, 2022 étant jusqu’à présent une année d’exécution de nouveaux projets, d’élargissement de notre portefeuille de projets en Europe et de pénétration du marché américain, avec de nouvelles initiatives dans l’État de Californie et l’État du New Jersey», a commenté Inna Braverman, directrice générale et fondatrice de la société. Des accords de concession sont en place pour Porto, au Portugal, et Majorque, en Espagne. En 2021, Eco Wave Power a obtenu le permis d’installation et de raccordement au réseau pour la première phase du projet portugais. Avec une capacité installée de 1 MW, «ce sera un tremplin pour l’industrie dans la commercialisation de l’énergie houlomotrice», déclare Inna Braverman. Des plans ont également été annoncés pour un projet de 1 MW sur l’île de Halki en Grèce. En janvier 2022, la société a conclu un nouvel accord avec l’institut océanique public‑privé AltaSea pour déployer la technologie dans le port américain de Los Angeles. Selon Inna Braverman, les législateurs américains sont conscients des avantages et cherchent à intégrer l’énergie houlomotrice dans les politiques d’énergie renouvelable. «L’intérêt est croissant, ce qui, selon nous, permet à Eco Wave Power de promouvoir plus rapidement de nouveaux projets, de conclure de nouveaux accords de concession et de réduire les obstacles liés à la législation. En conséquence, notre confiance dans notre capacité à présenter l’énergie houlomotrice comme une source d’énergie renouvelable innovante, passionnante et viable ne cesse de croître.» En comptabilisant tous les projets jusqu’en octobre 2022, le portefeuille d’Eco Wave Power s’élève à 327,7 MW. Ce chiffre devrait croître avec l’émergence de nouveaux marchés qui ont un intérêt majeur à mettre en œuvre des technologies de l’énergie houlomotrice dans le cadre de leur bouquet d’énergies renouvelables.

Mots‑clés

Wave Scale, vague, énergie, océan, mer, électricité, réseau