CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Article available in the following languages:

Stimuler la fabrication au laser en Europe

Le projet PULSATE lance son deuxième et dernier appel ouvert aux PME désireuses d’adopter la technologie de fabrication avancée et additive basée sur le laser.

Économie numérique icon Économie numérique
Technologies industrielles icon Technologies industrielles

Le projet PULSATE, financé par l’UE, a lancé un appel ouvert pour sélectionner jusqu’à 18 PME intéressées par l’adoption de la technologie de fabrication avancée et additive basée sur le laser (LBAAM pour «laser-based advanced and additive manufacturing»). PULSATE, dont l’objectif principal est de stimuler la numérisation de l’industrie manufacturière européenne, estime que la technologie LBAAM peut permettre une fabrication flexible et une production hautement numérisée dans de nombreux secteurs européens. Il s’agit du deuxième et dernier appel ouvert lancé depuis le début du projet en 2020. Le premier appel a permis de sélectionner 18 participants issus de 12 pays européens sur les 53 propositions soumises, afin de bénéficier d’un encadrement et d’un soutien financier. Les lauréats du deuxième appel ouvert recevront un financement pouvant aller jusqu’à 25 000 euros, ainsi qu’un soutien commercial et technique pour les aider à confirmer la faisabilité de la mise en œuvre de la technologie LBAAM dans leur environnement particulier.

Un tournant pour les industries

La technologie LBAAM est susceptible de modifier radicalement les industries européennes. Comme le mentionne un communiqué de presse publié sur le site web de PULSATE, elle «représente un tournant pour de nombreuses industries qui cherchent à mettre en place des solutions de fabrication flexibles et des environnements de production hautement numérisés». Cette technologie est particulièrement avantageuse pour des secteurs tels que l’aérospatiale, l’automobile, les dispositifs médicaux, les machines industrielles, l’électronique personnalisée, le textile et l’habillement. Les principaux moteurs de l’amélioration de l’industrie manufacturière de l’UE sont la baisse des coûts de production, la réduction des délais de commercialisation, l’amélioration de la qualité et de la flexibilité, l’accès aux compétences et aux connaissances, la réduction des risques et l’accès au marché. PULSATE contribue à faciliter le passage à la fabrication au laser pour les participants grâce à l’expertise de haut niveau de son consortium composé de six centres de compétences LBAAM et en numérisation, du Consortium européen de l’industrie photonique et de deux PME très innovantes. Le programme PULSATE est ouvert aux PME ou aux entreprises de taille légèrement supérieure de l’UE, de pays associés et du Royaume-Uni. Les candidats doivent avoir une vision claire de la manière dont la technologie LBAAM peut être appliquée à leurs processus, produits et modèles d’entreprise. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 juin 2023. Vous trouverez des informations détaillées sur l’appel, les exigences et les recommandations en matière de candidature, ainsi que les documents nécessaires et les formulaires de candidature sur le site de candidature de PULSATE (Fostering the PAN-European infrastructure for empowering SMEs digital competencies in laser-based advance and additive manufacturing). Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet PULSATE

Mots‑clés

PULSATE, laser, fabrication, fabrication avancée et additive basée sur le laser, LBAAM, appel ouvert, PME

Articles connexes